Josiane Balasko se confie sur son addiction aux jeux vidéo

Josiane Balasko se confie sur son addiction aux jeux vidéo
Josiane Balasko lors de l'avant-première du film "L'intervention" au cinéma MK2 Bibliothèque à Paris, le 28 janvier 2019.

Parallèlement à sa carrière au cinéma et au théâtre, l'actrice des "Bronzés", de "Gazon maudit" ou plus récemment de "All Inclusive" entretient plusieurs passions étonnantes, dont une pour les jeux vidéo.

C'est à l'occasion de la sortie de son livre intitulé "Jamaiplu", un recueil de nouvelles dont les héros sont une femme parlant aux animaux, des fantômes, des zombies et même un extraterrestre élevé en pot, que Josiane Balasko s'est confiée au Parisien sur ses différentes addictions. Dans cet entretien paru le 5 mars 2019, elle raconte être accro aux jeux vidéo. Tout comme Thierry Lhermitte, son ancien acolyte du Splendid.

Son royaume virtuel

"C'est dingue ! Vous ne pouvez pas savoir, déclare la comédienne. Quand je jouais à Lara Croft, c'était épouvantable. Je me faisais tuer de manière effroyable ! Et maintenant, je suis encore accro à des jeux stupides de stratégie où il s'agit de conserver son royaume. Age of Empire, par exemple ! Ça peut prendre des nuits ! On a un empire à gérer à tous les niveaux : les guerres, les voisins, l'économie, l'agriculture... Plusieurs fois je l'ai jeté. Mais Thierry Lhermitte m'appelait. 'Tu connais Age of Empire ?' Lui aussi, il jouait à ça !"

Durant son temps libre, la mère de Marilou Berry regarde aussi des émissions de télé-réalité sur les fantômes : "Aux États-Unis ça fourmille ! Ça me fait rire !", explique-t-elle. Elle collectionne également les figurines ("Des dizaines de personnages dans leur boîte, avec leurs étiquettes") et adore les animaux. "J'ai trois petits chiens, un chat, des oiseaux sur ma terrasse", révèle l'actrice de 68 ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.