Johnny Hallyday : Sheila agacée par les querelles d'héritage

Johnny Hallyday : Sheila agacée par les querelles d'héritage
Sheila à la première de la comédie musicale "Oliver Twist" à la salle Gaveau à Paris, le 26 septembre 2016.

Alors qu'elle était invitée dans De quoi j'me mêle, sur C8, le 16 novembre 2019, la chanteuse a donné son avis sur la bataille judiciaire entourant l'héritage de Johnny Hallyday.

Depuis le décès de Johnny Hallyday survenu en décembre 2017, sa veuve Laeticia, désignée comme seule héritière, et ses deux aînés, David Hallyday et Laura Smet, s'opposent en justice autour de sa succession. Dernier rebondissement en date : un pas en avant de Laeticia Hallyday qui, en octobre, a renoncé à contester la légitimité de la justice française pour trancher ce litige. Ces querelles sont toutefois loin d'être terminées et en agacent certains, dont la chanteuse Sheila.

"Ça ne regarde personne"

"Connaissant Johnny, il n'aurait pas eu envie de ça, a estimé l'interprète de L'École est finie samedi 16 novembre, face à Eric Naulleau et à ses chroniqueurs. Ce n'est pas bon pour son image. Il n'est pas ça, Johnny. Johnny, c'est un rockeur, un pur et dur, il ne faut pas l'emmerder." Et celle qui vient de participer à Mask Singer d'ajouter : "Je trouve ça dommage, tout ce qu'il se passe. Ça ne regarde personne, ce sont des histoires internes."

Interrogée sur ses liens avec Johnny Hallyday, Sheila a déclaré qu'elle était comme "sa petite soeur", même si lui préférait "les amitiés viriles". La semaine dernière, elle confiait déjà à Sudpresse : "C'était un macho, il préférait les sorties entre mecs. On s'est retrouvés parfois en train de faire la fête, notamment à l'île Maurice, mais moi, j'étais comme une petite soeur qu'on protège, peut-être est-ce parce que je ne bois pas..."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.