Johnny Depp, accusé de violence : son ex Vanessa Paradis prend sa défense

Johnny Depp, accusé de violence : son ex Vanessa Paradis prend sa défense
Johnny Depp et Vanessa Paradis à une soirée en marge du 63e Festival de Cannes, le 18 mai 2010.

Il y a près de quatre ans, Johnny Depp faisait les gros titres, accusé par Amber Heard d'être un homme violent. Depuis, des preuves accablent l'actrice et de nombreux témoignages viennent soutenir la version de la star de "Pirates des Caraïbes". Dernier en date, celui de Vanessa Paradis.

En mai 2016, la star hollywoodienne se retrouvait plongée dans la tourmente à la suite d'accusations de violences portées à son encontre par celle qui était alors sa femme, Amber Heard. Une affaire qui a conduit au divorce du couple après un peu plus d'un an de mariage et qui, aujourd'hui, se traduit devant la justice avec un procès en diffamation. C'est dans ce cadre que le site américain The Blast a dévoilé, lundi 16 mars 2020, la déposition d'une des anciennes femmes de l'acteur, et pas des moindres : Vanessa Paradis, avec qui il a vécu près de 15 ans et eu deux enfants.

"Un père gentil, attentif, généreux et non-violent"

"Je travaille en tant que musicienne, auteur-compositeur-interprète, actrice et mannequin. Je connais Johnny Depp depuis plus de 25 ans. Nous avons été ensemble pendant 14 ans et nous avons élevé nos deux enfants ensemble. Pendant toutes ces années, j'ai connu Johnny comme une personne et un père gentil, attentif, généreux et non-violent", indique l'interprète de La Seine dans cette déposition que s'est procurée The Blast. Et Vanessa Paradis de poursuivre : "Sur les plateaux de tournage, les acteurs, les réalisateurs et des équipes entières l'adorent parce qu'il est humble et respectueux envers tout le monde, tout en étant l'un des meilleurs acteurs que nous ayons vus."

Bien décidée à défendre Johnny Depp, tout comme a pu le faire Winona Ryder, la chanteuse de 47 ans a remis en cause les allégations portées par Amber Heard : "Cela ne ressemble en rien au vrai Johnny que j'ai connu, et d'après mon expérience personnelle de ces nombreuses années, je peux dire qu'il n'a jamais été violent ou violent envers moi. J'ai vu que ces déclarations scandaleuses ont été vraiment pénibles et ont également nui à sa carrière parce que, malheureusement, les gens ont continué à croire ces fausses allégations." Et de conclure : "C'est tellement contrariant car il a aidé tant de personnes au cours de sa vie personnelle et professionnelle, avec gentillesse et générosité."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.