JoeyStarr favorable à un reconfinement ?

JoeyStarr favorable à un reconfinement ?
Joey Starr et son groupe Suprême NTM en concert à l'AccorHotels Arena à Paris, le 9 mars 2018.

Reçu sur les ondes de Sud Radio le 31 janvier 2021, Joey Starr a réagi aux récentes annonces du Premier ministre Jean Castex concernant les nouvelles restrictions imposées aux Français pour faire face à la pandémie de Covid-19. Selon le rappeur de 53 ans, il est aujourd'hui urgent de prendre des décisions radicales.

Confinera ? Confinera pas ? Depuis la multiplication des cas de contaminations aux variants de la Covid-19, les Français guettent fiévreusement les prises de parole de l'exécutif, attendant avec impatience de savoir si un troisième confinement entrera prochainement en vigueur ou non. Et si certains redoutent d'avoir de nouveau à subir cette épreuve, d'autres, à l'image de Joey Starr, appellent au contraire à reconfiner de toute urgence. À l'antenne de Sud Radio, celui qui avait apporté son soutien aux soignants au plus fort de la première vague épidémique a expliqué pourquoi il était favorable à un troisième confinement.

"Tu restes chez toi pendant un mois et tu fermes ta gueule !"

Le 29 janvier dernier, Jean Castex créait la surprise en annonçant une nouvelle série de mesures prises afin "d'éviter le confinement". Si beaucoup ont été soulagés d'apprendre qu'un reconfinement n'était pas encore à l'ordre du jour, d'autres ont fustigé le manque de fermeté du gouvernement. Parmi ceux qui appellent à plus de rigueur, un certain Joey Starr. "Toute la pression qu'on a prise la semaine dernière, et finalement c'est juste pour fermer les supermarchés. Alors qu'on se disait : 'On va confiner'", a expliqué l'ami de Kool Shen dans l'émission C'est excellent avant d'ajouter : "Moi je serais prêt à ce qu'on me dise 'Tu restes chez toi pendant un mois et tu fermes ta gueule !'"

Pour l'ex de Béatrice Dalle, prendre une décision aussi "radicale" dès à présent serait judicieux "pour qu'après, on puisse peut-être recommencer à vivre normalement". Et l'interprète de Seine Saint-Denis Style de conclure : "Hâtons ! Il y en a marre de se plaindre !"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.