Jenifer se remémore son casting pour participer à Star Academy

Jenifer se remémore son casting pour participer à Star Academy
Jenifer à la 21e édition des NRJ Music Awards au Palais des festivals à Cannes, le 9 novembre 2019.

Dans les pages du numéro spécial que sort Télé 7 Jours pour son 60e anniversaire, la chanteuse - qui fait la Une d'une des quatre couvertures proposées pour l'occasion - revient sur son parcours, elle qui a vu sa carrière décoller grâce au célèbre télé-crochet de TF1. C'était en 2001.

Il y a près de 20 ans, une jeune chanteuse se faisait remarquer sur le plateau de la première édition de Star Academy : Jenifer Bartoli. Bien des années plus tard, après avoir remporté le concours de chant animé par Nikos Aliagas sur TF1, l'artiste fait partie des grands noms de la musique française. Pourtant, tout aurait pu être différent si cette dernière n'avait pas quitté Nice pour faire carrière à Paris.

"J'avais peur"

En 2001, quatre ans après avoir participé à Graines de star sur M6, Jenifer tente sa chance dans la capitale comme elle l'explique dans les colonnes du Télé 7 Jours du 28 mars 2020. "Ça faisait deux ans que j'étais à Paris pour tenter de faire quelque chose. J'avais trouvé un petit job d'assistante dans une agence de relations presse dans les nouvelles technologies. Je ne voulais pas rentrer bredouille dans le Sud", se souvient l'interprète de Au soleil avant de poursuivre : "La fille chez qui je vivais a vu la pub à la télé pour le casting (de Star Academy). Je ne voulais pas être filmée, Loft Story était à l'antenne et je me disais que ce n'était pas du tout pour moi. J'étais plutôt sauvage, comme fille."

Toutefois, la jeune femme d'alors décide de se lancer : "J'ai quand même fait un dossier, complètement raturé, avec une photo découpée, car je n'avais même pas une pièce en poche à mettre dans un Photomaton. J'ai posté le tout le 17 août 2001. Le dernier jour des sélections." Le timing aurait pu jouer contre elle, mais la chance lui a souri : "On m'a appelée pour me convier chez TF1 afin de passer un nouveau casting. Il y avait tellement de monde... c'était long ! J'avais peur. S'il n'y avait pas eu ma copine, je serais partie."

Sage décision que de rester. "Et là, je vois Pascal Nègre et Alexia Laroche-Joubert qui quittent la pièce. Je passe donc devant Kamel Ouali, et je donne tout. Pascal et Alexia reviennent en m'entendant chanter. Je sens qu'un truc se passe." Le fameux "truc" lui permettra de décrocher sa place au sein du télé-crochet... La suite, vous la connaissez. Et Jenifer de conclure : "Je parle souvent de mon facteur chance. Je dois avoir quelque chose au-dessus de moi qui me pousse et me protège."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.