Jean Rochefort "inapte à la vie quotidienne" : sa fille Clémence raconte

Jean Rochefort "inapte à la vie quotidienne" : sa fille Clémence raconte
Jean Rochefort à l'avant-première du film "L'artiste et son modèle" à Paris, le 26 février 2013.

Le 17 février 2021, dans l'émission d'Europe 1 "Anne Roumanoff, ça fait du bien", Clémence Rochefort est revenue sur la personnalité de son illustre père, Jean, décédé il y a trois ans. Elle a alors révélé que l'acteur avait des "failles" qui prenaient leur source dans son enfance.

En septembre 2020, Clémence Rochefort publiait le livre "Papa", dans lequel elle racontait son enfance auprès de l'acteur multi-récompensé. Ce mercredi, auprès d'Anne Roumanoff, elle a évoqué une nouvelle fois leur relation et la personnalité atypique de Jean Rochefort. "Je rêvais plus jeune qu'il rentre dans les cases et puis, plus tard, je l'ai remercié d'avoir ce côté loufoque, original", a-t-elle confié.

"Toutes les choses banales l'angoissaient"

Mais derrière ce côté un brin farfelu se cachaient ce que Clémence appelle des "failles qui restent". En effet, Jean Rochefort "n'a jamais eu la reconnaissance de ses parents" et doutait en permanence. D'ailleurs, cela pourrait expliquer, selon elle, pourquoi le comédien était "inapte à la vie réelle". "Toutes les choses banales l'angoissaient", a révélé Clémence Rochefort, citant comme exemple le fait de prendre l'avion seul ou d'effectuer des démarches administratives. Et d'ajouter : "Il disait que les comédiens en général étaient faits pour la vie fictive."

Benjamine des enfants de Jean Rochefort, Clémence a vu le jour lorsque son père avait 62 ans. Une différence d'âge qui a créé des liens très forts entre eux. "Il y a eu cette urgence dès le départ (...) Je me suis rendu compte que mon père était plus âgé que les autres papas et que, en quelque sorte, il ne fallait pas traîner si on voulait se rencontrer, se connaître", a expliqué la jeune femme sur Europe 1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.