Jean Reno, Pierre Arditi... 40 personnalités signent une tribune pro-corrida

Jean Reno, Pierre Arditi... 40 personnalités signent une tribune pro-corrida
Ce projet de loi a pour but d'interdire la présence de mineurs aux corridas mais également lors des combats de coqs.

Léandro Carvalho

Plusieurs personnalités du monde de la culture et du spectacle ont signé une tribune publiée jeudi 17 octobre 2019 par Le Figaro, afin de s'opposer à la proposition de loi LREM qui souhaite interdire la présence de mineurs lors des corridas.

Face à ce projet de loi, souhaité par Samantha Cazebonne (députée LREM des Français de l'étranger) et visant à interdire la corrida aux mineurs, près de 40 personnalités du monde du spectacle et de la culture ont signé une tribune, jeudi 17 octobre 2019 dans les colonnes du Figaro, s'opposant à cette potentielle mesure. "Nous, femmes et hommes de lettres, d'arts et de culture, nous opposons à cette proposition", y est-il notamment écrit. Parmi les signataires figurent les acteurs Jean Reno, Pierre Arditi, Denis Podalydès et Charles Berling, mais aussi l'ex-dirigeant de France Télévisions Patrick de Carolis, Maître Dupond-Moretti, le journaliste Laurent Weil ou encore l'ancienne ministre de la Culture Françoise Nyssen.

"Interdire un art est indigne..."

Cette mesure instiguée par la députée LREM a pour but de protéger les mineurs des sévices infligés sur les animaux. Un argument non recevable pour les signataires qui estiment qu'épargner la violence à l'enfant apparaît comme une censure du réel. En effet, ils précisent au sein de leur texte que "vouloir lui épargner la complexité du réel, la violence et le sacré, c'est mépriser son devenir". Et de poursuivre : "Interdire un art est indigne d'une démocratie moderne."

"Les députés qui portent le projet d'interdire la corrida aux mineurs leurs retirent une part de rêve, un pan de beauté et un espace de traditions, au profit d'une société encore plus aseptisée", précisent les personnalités. Leur demande est simple : que nul ne "soit exclu" des spectacles taurins.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.