Jean-Pierre Foucault, en colère, dément être terrorisé par le coronavirus

Jean-Pierre Foucault, en colère, dément être terrorisé par le coronavirus
Jean-Pierre Foucault présente "Qui veut gagner des millions ?" sur TF1 au studio Carrère A de La Plaine Saint-Denis, le 31 août 2015.

Mercredi 5 février 2020, sur Twitter, Jean-Pierre Foucault s'est insurgé contre de fausses informations prétendant que lui et sa femme étaient cloîtrés chez eux, à Carry-le-Rouet, par peur du coronavirus.

Ce mercredi 5 février, Jean-Pierre Foucault a découvert que lui et son épouse, Évelyne Jarre, faisaient la Une du magazine Ici Paris. "Jean-Pierre Foucault et Evelyn face au coronavirus !", titrait l'hebdomadaire avant de préciser : "Le couple est cloîtré dans sa maison de Carry-le-Rouet."

"Lire autant de bêtises me surprend"

Dans ses colonnes, Ici Paris ne donne pas des nouvelles rassurantes du présentateur du concours Miss France : "Cloîtrés dans leur maison de Carry-le-Rouet dans le sud de la France, l'animateur et son épouse vivent des heures sombres et angoissantes. Ils sont voisins d'un centre d'accueil des 180 expatriés de Chine, potentiellement porteurs de virus. On ne sait pas encore s'ils sont contaminés ou pas. Ils y demeureront en quarantaine pendant au moins 14 jours."

Face à ces propos, Jean-Pierre Foucault a immédiatement tenu à mettre les choses au clair sur Twitter. "Ici Paris dit que je suis cloîtré dans ma maison de Carry par peur du coronavirus ! Lire autant de bêtises me surprend. Le jour de l'arrivée de nos compatriotes je leur ai souhaité la bienvenue sur Twitter. Par contre le virus de la connerie a fait encore de nouvelles victimes !", a-t-il écrit.

Ce n'est pas la première fois que l'animateur de TF1 utilise son compte Twitter pour pousser un coup de gueule. Le 13 janvier dernier, par exemple, il avait reproché à la Manif pour Tous d'avoir utilisé "(son) image et (ses) propos".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.