Jean-Pierre Castaldi : sa mésaventure pendant le confinement

Jean-Pierre Castaldi : sa mésaventure pendant le confinement
Jean-Pierre Castaldi au tournoi de pétanque Grand Prix des Personnalités d 'Isle-sur-la-Sorgue, le 24 juin 2017.

Invité dans le Débrief de Non Stop, sur Non Stop People, le 26 juin 2020, Jean-Pierre Castaldi a confié qu'il n'avait pas bien vécu le confinement... et qu'il y avait même laissé son permis de conduire.

Si certaines personnes ont bien vécu le fait de devoir rester enfermées chez elles pour lutter contre la pandémie de coronavirus, ce n'est pas le cas de Jean-Pierre Castaldi qui, sur Non Stop People, a révélé avoir "très mal" vécu cette période. "Je ne suis pas fait pour être enfermé, a indiqué celui qui a récemment été victime d'une tentative de chantage "à la webcam". Alors il parait qu'il n'y a jamais eu autant de divorces depuis le confinement, j'ai entendu ça ce matin à la radio, c'est une nouvelle extraordinaire (...) Les 15 derniers jours ont été durs. Je pense que là il était temps que ça s'arrête. J'étais avec ma femme et ma fille, ma femme était en télétravail, je ne l'ai jamais vu autant travailler."

Son permis retiré en plein confinement

Un jour, lassé d'être enfermé, le père de Benjamin Castaldi a décidé de prendre l'air en voiture. Mais cette petite sortie s'est mal déroulée, comme l'a expliqué celui qui aurait aimé jouer Obélix : "Je suis sorti, j'ai pris ma voiture et je me suis fait enlever mon permis. Deux mois. J'étais tout seul sur l'autoroute, tu te rends pas compte il y avait personne j'étais là content, enfin libre. Je crois que j'étais à 140, 150, j'ai une voiture qui fait pas de bruit, j'écoutais la radio, j'avais les vitres baissées, il y avait personne, vlan on m'a rappelé à la réalité." Une période désormais terminée pour le comédien qui peut maintenant rouler à sa guise... tout en respectant les limitations de vitesse !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.