Jean-Paul Gaultier : ce jour où, enfant de choeur, il a mis le feu à sa voisine

Jean-Paul Gaultier : ce jour où, enfant de choeur, il a mis le feu à sa voisine
Jean-Paul Gaultier au photocall de la 8e édition du concours "Vogue Who's On Next" à Madrid, le 23 mai 2019.

Dans les colonnes du Journal du Dimanche, le 7 juillet 2019, Jean-Paul Gaultier a raconté une drôle d'anecdote sur ses années passées en tant qu'enfant de choeur.

Aujourd'hui styliste acclamé, Jean-Paul Gaultier doit en partie son amour pour la couture à sa grand-mère, qui l'y a initié très jeune. Très proche de cette dernière dans sa jeunesse, il l'accompagnait notamment tous les dimanches à l'église pour ce que de ses yeux d'enfant, il voyait comme un "spectacle son et lumière", comme il le confiait dimanche dernier au JDD. Mais le petit Jean-Paul ne faisait pas qu'assister à la messe, pendant un temps, il a également participé aux célébrations en étant enfant de choeur.

Une catastrophe provoquée par un "état second"

C'est à cette époque qu'un drame a été évité de justesse... "Un jour, j'étais dans un état second avec la musique et l'odeur de l'encens", indique Jean-Paul Gautier pour placer le contexte de son histoire. Puis de révéler : "J'ai mis involontairement le feu avec mon cierge au voile d'une gamine devant moi." Heureusement, il y a eu plus de peur que de mal puisque la jeune fille s'en est sortie indemne.

Depuis ses années enfant de choeur, Jean-Paul Gaultier a fait bien du chemin, devenant l'un des créateurs de mode les plus célèbres de la planète. Ce dernier n'a d'ailleurs jamais hésité à se renouveler, en créant notamment des parfums ou, dernièrement, en lançant la revue "Fashion Freak Show" aux Folies Bergères, une nouvelle expérience couronnée de succès.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.