Jean-Marie Bigard, "viré" de sa tournée après sa blague polémique sur C8

Jean-Marie Bigard, "viré" de sa tournée après sa blague polémique sur C8
Jean-Marie Bigard au Festival des Plages du Rire à Nice, le 10 juillet 2018.

Ce lundi 4 mars 2019, Jean-Marie Bigard a annoncé une mauvaise nouvelle à ses fans sur les réseaux sociaux. Visiblement ému, l'humoriste a avoué être au plus mal suite à l'annulation de sa tournée en raison d'une blague de mauvais goût.

Pour rappel, le 11 février dernier, Jean-Marie Bigard a dérapé sur le plateau de Touche pas à mon poste en racontant la blague de la "déchirure" qui abordait le sujet du viol. Celle-ci a choqué de nombreux téléspectateurs puisque le CSA a reçu environ 1 500 signalements après son passage dans l'émission. Près d'un mois après le scandale, Jean-Marie Bigard a évoqué les lourdes répercussions de cet incident sur sa vie professionnelle...

Licencié de sa tournée d'été

Dans une vidéo partagée sur son compte Twitter, l'humoriste a officialisé l'annulation de sa tournée d'été. "Bonjour les amis, je reste assis car je suis détruit (...) Je devais faire la tournée Var-Matin cet été, 49 dates, c'était tout mon été de travail et je viens d'apprendre il y a 45 minutes là que j'étais viré. (...) Vous m'avez bien entendu ? C'est la réalité, je suis viré (...) Ils me jettent comme une merde pour une blague que je raconte à la télé et à la radio depuis 30 ans", a-t-il déploré, dépité.

Dans la foulée, Jean-Marie Bigard a tenté le tout pour le tout afin de maintenir cette tournée. "Je fais un appel. Si des maires du Var veulent me recevoir, je viens et je joue pour cinq euros la place, ok ? (...) Si vous le voulez, je viendrai. (...) Je vous embrasse tous, j'ai pris un coup sur la tête", a-t-il lancé avec espoir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.