Jean-Luc Lahaye : ce jour où il a complètement détruit une Rolls Royce

Jean-Luc Lahaye : ce jour où il a complètement détruit une Rolls Royce
Jean-Luc Lahaye lors du concert "Stars 80" au Palais Nikaïa à Nice, le 6 décembre 2018.

Marine de Guilhermier

Dimanche 12 mai 2019, Jean-Luc Lahaye était l'invité de Michel Drucker sur le canapé rouge de Vivement Dimanche. Au cours de l'émission, le chanteur s'est laissé aller à quelques confidences sur la fois où il a totalement démoli la Rolls-Royce d'une de ses employeuses.

Avant de connaître le succès en tant qu'artiste avec son tube Femme que j'aime en 1982, Jean-Luc Lahaye a fait plusieurs petits boulots. Pendant un temps, il a notamment été le chauffeur de la célèbre meneuse de revue Zizi Jeanmaire. Un job duquel il "a été viré" après avoir détruit l'une des prestigieuses voitures de celle-ci. Lors de son passage dans Vivement Dimanche, il a raconté cette fameuse soirée.

Un virage loupé lourd de conséquences

"J'ai emprunté sa voiture. J'avais les clefs tu me diras, hein. Un soir où je l'avais raccompagnée à l'aéroport d'Orly avec son mari Roland Petit. (...) Je suis rentré garer la voiture rue de Lille, où ils avaient leur belle maison, puis une idée comme ça farfelue, j'ai pris l'autre voiture, la grosse anglaise dont tu parles, dont les initiales sont RR", a-t-il commencé. Et de poursuivre : "On n'était pas nombreux, on était une dizaine de copains. Et je suis allé me balader à Montmartre. (...) Et puis, on a dû boire quelques coups en trop et rue Gabriel, j'ai loupé le virage."

Et là, c'est le drame. "La voiture, bah évidemment, je l'ai pliée mais entièrement. Le choc a été d'une violence inouïe", s'est souvenu Jean-Luc Lahaye face à un Michel Drucker ébahi, qui a tenu à rappeler qu'une Rolls-Royce "pèse au moins deux tonnes". "Là, elle ressemblait à une compression de César", a admis le chanteur, pas fier de lui.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.