Jean Dujardin : il se confie sur les humiliations de son enfance

Jean Dujardin : il se confie sur les humiliations de son enfance
Jean Dujardin lors de la clôture de la 1ère édition du Festival Ciné Roman à Nice, le 26 octobre 2019.

Au cours d'une masterclass pour l'ECAL (l'Ecole d'Art de Lausanne) diffusée sur YouTube le 1er mai 2021, Jean Dujardin s'est confié sur les souffrances et les humiliations qu'il a enduré dans son enfance. "Un sujet très lourd" qui a inspiré sa carrière.

Malgré son succès et les récompenses à l'international, la vie n'a pas toujours été tendre avec Jean Dujardin. Au début du mois de mai, l'acteur révélé par la série culte "Un gars une fille" est revenu sur les blessures et les humiliations qui ont marquées son enfance à cause de son statut de cancre : "Quand j'étais à l'école, on me disait toujours que j'étais un bon à rien." Sujet de brimades et de moqueries, l'acteur explique avoir traversé "une réelle solitude".

La comédie comme exutoire

Il explique que c'est ce traumatisme qui l'a poussé à trouver un exutoire dans la comédie : "Remplacer les pleurs par le rire, c'est une arme magnifique. C'est d'ailleurs ce qui m'a sauvé en cours : j'étais nul, mais j'imitais bien le prof." De manière inattendue, il confie également que cette période lui a inspiré un de ses personnages iconiques, à savoir le fameux Brice de Nice : "Si le personnage passe sa vie à faire des casses, à humilier les autres, c'est parce qu'il est un grand enfant malheureux. C'est aussi pour exposer la cruauté que j'ai vécue à l'école."

Si aujourd'hui l'interprète de "The Artist" a obtenu sa revanche sur la vie, il n'exclut pas de revenir sur les expériences de son enfance au travers d'un biopic : "Ça racontera quelque chose de moi, ma petite enfance sans doute, quand j'étais en CM2. Je l'ai abordée avec Brice, mais pas frontalement."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.