Jean d'Ormesson, infidèle : sa veuve se confie

Jean d'Ormesson, infidèle : sa veuve se confie
Jean d'Ormesson lors du filage de la pièce "La Conversation" au Théâtre Hébertot à Paris, le 26 septembre 2012.

Françoise d'Ormesson, la veuve de l'écrivain disparu le 5 décembre 2017, s'est confiée sur son couple atypique dans une longue interview à Paris Match publiée le 22 novembre 2018.

Elle a été mariée durant 55 ans à l'Académicien. Un mariage qui ne s'est pas fait par envie mais plutôt "par devoir", quelques mois avant la naissance de leur fille unique, comme le raconte la veuve de Jean d'Ormesson à Paris Match : "Il m'a répété 50 fois, en long et en large, que le mariage n'était pas fait pour lui. Il voulait sa liberté, voyager lorsqu'il le souhaitait, avoir des aventures, ne rien devoir expliquer."

"Je n'étais pas jalouse"

Tout au long de sa vie, l'écrivain enterré aujourd'hui au cimetière du Père-Lachaise a eu de nombreuses aventures. "Bien trop de gens étaient ravis de me les raconter !, se souvient Françoise (...) S'il m'arrivait d'être triste, je n'étais pas jalouse. Je posais très peu de questions." D'ailleurs, elle-même a connu des aventures extraconjugales. Mais cela ne l'a pas empêchée de n'aimer "qu'un seul homme", ses autres histoires étant "des placebos".

Pour elle, Jean d'Ormesson a été "un sublime compagnon, qui (l'a) séduite pendant 55 ans. Un enchanteur. Mais un mari, sûrement pas". L'auteur de "La Gloire de l'Empire" avait même "du mal à dire 'ma femme'" au début de son mariage avec Françoise. "Ça le gênait presque. Mais j'ai passé 55 ans avec un homme très attentionné et très amusant", explique celle qui ne "regrette rien" et referait, si elle le pouvait, "tout de la même façon".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.