Jane Fonda sur son amitié avec Simone Signoret : "Elle était tellement géniale"

Jane Fonda sur son amitié avec Simone Signoret : "Elle était tellement géniale"
Jane Fonda lors de la manifestation en faveur du climat "Fire Drill Fridays" à Los Angeles, le 7 février 2020.

Lundi 3 mai 2021, Jane Fonda a participé à l'émission C à vous depuis les États-Unis à l'occasion de la sortie de son livre, "Que faire ?". La comédienne de 83 ans a alors évoqué son militantisme, né de sa rencontre avec Simone Signoret.

C'est en France dans les années 1960, et alors qu'elle était en couple avec Roger Vadim, que Jane Fonda a commencé sa vie de militante. La comédienne au manteau rouge a été amenée à une manifestation parisienne par l'actrice Simone Signoret. "Je ne l'oublierai jamais. C'était une manifestation contre la guerre du Vietnam", s'est-elle souvenue lors de son entretien pour C à vous.

"Nous avons passé beaucoup d'heures à discuter"

"Elle était tellement géniale, Simone Signoret, parce qu'elle n'a jamais fait de prosélytisme, elle m'a simplement présenté d'autres façons de penser", a poursuivi celle qui a eu des difficultés à tourner nue dans "Barbarella". Après ce premier éveil militant, l'actrice a décidé de s'engager plus en profondeur et a de nouveau toqué à la porte de la grand-mère de Benjamin Castaldi, en 1968. "Elle m'a ouvert en disant : 'Je vous attendais.' Nous avons passé beaucoup d'heures à discuter en buvant du vin et en mangeant du fromage. Elle m'a aidé à comprendre ce qu'il se passait au Vietnam et pourquoi cette guerre n'avait pas lieu d'être. Après cela, j'ai quitté Vadim, j'ai quitté la France, je suis retournée aux États-Unis et je suis devenue militante", a-t-elle rapporté.

Dans les colonnes de Paris Match, Jane Fonda a également évoqué cette amitié avec Simone Signoret. "Elle m'a ouvert les yeux. Simone fut pour moi un mentor très important. Et je l'aimerai pour toujours", a-t-elle déclaré.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.