Jane Birkin : retour sur une vie marquée par les drames

Jane Birkin : retour sur une vie marquée par les drames
Jane Birkin lors d'une cérémonie officielle au ministère de la Culture à Paris, le 10 avril 2013.

Elle a connu grands moments de bonheur et le succès mais aussi des périodes bien plus sombres, marquées par la disparition d'êtres chers...

Samedi 14 décembre 2020 marque le 73e anniversaire de Jane Birkin. Nul doute qu'à cette date, la star peut compter sur ses proches, notamment ses filles, Charlotte Gainsbourg et Lou Doillon. Mais d'autres ne sont plus là pour vivre avec elle ces moments de joie. Il faut dire que la vie de l'interprète de Di Doo Dah a été marquée par des drames de taille.

Le premier survient le 2 mars 1991 lorsque Serge Gainsbourg, qui fut son compagnon durant les années 1970, est emporté par une crise cardiaque, au 5 bis rue de Verneuil à Paris. Une tragédie très vite suivie par un autre décès marquant. "À peine quatre jours plus tard, mon père est mort en essayant de venir à Paris pour m'aider avec l'enterrement de Serge justement. Donc je suis repartie à Londres pour voir mon père, mort, avant qu'on enterre Serge. Donc tout ça, c'est tellement mélangé", confiait Jane Birkin sur le plateau de l'émission Je t'aime, etc. le 9 décembre 2019.

La terrible perte d'un enfant

En 2011, c'est son premier et ex-époux, John Barry qui décède. "C'était le plus grand compositeur de musiques de film", confiera-t-elle au Parisien à propos de celui qu'elle avait épousé à seulement 17 ans et qui était de 13 ans son aîné.

Deux ans plus tard, c'est un autre grand drame de sa vie qui survient : le décès tragique de sa fille, Kate Barry, le 11 décembre 2013. La photographe de 46 ans avait été retrouvée sans vie après une chute d'une fenêtre du 4e étage de son appartement parisien. "Quand ma fille est morte, (...) je ne savais plus quoi faire. J'étais sortie de la vie, enfin je vivais une sorte de vie en parallèle", racontait la chanteuse sur France Inter en 2018.

En plus de ces nombreuses disparitions, Jane Birkin a dû faire face à la maladie. À la fin des années 1990, on lui diagnostique un cancer. "Ce n'était pas un cancer très pénible, la leucémie est une maladie assez fréquente", assurait-elle à Gala en novembre dernier, précisant toutefois avoir craint pour sa vie : "À un moment donné je ne pensais pas avoir d'autre choix, je ne voyais pas comment m'en sortir..." Heureusement, ses filles l'ont aidée : "Elles ont été formidables. Notre complicité était tellement tendre et drôle. On peut tout faire quand on est en bonne compagnie."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.