Jane Birkin : cette anecdote glauque sur ses filles Kate et Charlotte

Jane Birkin : cette anecdote glauque sur ses filles Kate et Charlotte
Jane Birkin à la soirée hommage Agnès Varda au CNC à Paris le 8 avril 2019.

Lors d'une interview accordée au magazine Paris Match, mercredi 30 décembre 2020, Jane Birkin a raconté une anecdote insolite sur ses filles Kate et Charlotte, qui l'a poussée à écrire une chanson sur le sujet. Explications.

Ce mercredi 30 décembre, Jane Birkin a accordé un entretien à Paris Match dans le cadre de la promotion de son nouvel album, baptisé "Oh! Pardon tu dormais...". Interrogée sur le titre Les jeux interdits, la chanteuse franco-britannique a alors expliqué que ce dernier racontait l'enfance unique et les petites bêtises de ses filles, Kate Barry et Charlotte Gainsbourg .

Une enfance inoubliable

"J'ai surtout essayé de leur donner un contraste avec la rue de Verneuil. Pendant deux mois d'été, elles avaient une liberté totale, comme moi je l'avais eue avec mon frère et ma soeur. Elles partaient du matin au soir et leur jeu était de tout enterrer au petit cimetière de Cresseveuille, même notre dîner ou notre rôti du dimanche. Kate, qui avait un grand sens de l'équité, voulait que tout le monde soit traité à la même enseigne dans le cimetière. Donc, quand elle trouvait que M. X avait trop de marguerites en porcelaine sur sa tombe alors que Mme Y n'avait rien, elle dispersait un peu partout ces ornements", a-t-elle révélé.

Et Jane Birkin de conclure, le sourire aux lèvres : "On a eu la visite du maire pour nous dire que les gens étaient furieux. [Elle rit.] Kate ne savait pas comment les remettre... Je trouve ça tellement drôle, tellement charmant aujourd'hui de les imaginer alors..."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.