Jacques Chirac : volée, sa marionnette des Guignols mise en vente sur Internet

Jacques Chirac : volée, sa marionnette des Guignols mise en vente sur Internet
Jacques Chirac avant une allocation télévisée, à l'Élysée à Paris, le 29 mai 2005.

Un individu a dérobé l'une des célèbres marionnettes à l'effigie de l'ancien Président français utilisée dans Les Guignols de l'info de Canal+, avant de tenter d'en tirer une jolie somme sur un célèbre site de vente en ligne.

Jeudi 26 septembre 2019, la mort de Jacques Chirac était annoncée par sa famille. Moins de 24 heures plus tard, une étonnante annonce se voyait postée sur le site Leboncoin : "Marionnette Jacques Chirac - Les Guignols de l'Info". C'est ce qu'a révélé le journal Le Parisien samedi 5 octobre dernier. Le vendeur, pour attirer les acheteurs, avait pris soin de poster trois photos de la tête en latex utilisée dans le programme satirique, précisant qu'il s'agissait d'un des sept visages de l'ex-Président "récupéré au moment où Canal+ vidait ses stocks, quelques mois plus tôt".

5 000 euros pièce

Prix de vente ? 5 000 euros. Si la marionnette était bien un original, le vendeur ne l'a pas récupérée mais l'a en réalité volée. Il n'aura toutefois pas fallu longtemps pour que l'annonce disparaisse du site de vente en ligne. "Alertée, la direction de la chaîne cryptée dirigée par Vincent Bolloré a lancé des recherches, en toute discrétion, pour démasquer la personne qui se cachait derrière cette annonce douteuse", apprend-on via Le Parisien.

En effet, l'objet aurait été récupéré en moins de 48 heures. Toujours selon le quotidien, le voleur (lequel avait laissé ses coordonnées téléphoniques sur Leboncoin), "serait un collaborateur de H2O, la société qui produit les émissions de Cyril Hanouna à la Canal Factory, située à Boulogne-Billancourt (...), au même endroit où sont stockées les anciennes marionnettes des Guignols de l'info". Ce n'est en tout cas pas la première fois qu'une tête des Guignols est dérobée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.