Jacques Chirac "amoureux" : sa liaison supposée avec une journaliste

Jacques Chirac "amoureux" : sa liaison supposée avec une journaliste
Jacques Chirac en conférence de presse à l'Élysée à Paris, le 20 mars 2006.

Fabien Gallet

Après "Mon Chirac", documentaire signé Jean-Louis Debré, diffusé sur LCP le 18 mars dernier, France 2 a dévoilé dimanche 31 mars 2019 un autre reportage sur l'ancien Président. On y apprend que ce dernier aurait entretenu des relations avec une journaliste.

Son nom restera probablement inconnu mais cette idylle secrète ne l'aura pas été longtemps. Alors même que Jacques Chirac était en couple avec Bernadette, à qui il a dit "oui" en 1956, il aurait vécu une idylle avec une journaliste lors d'un voyage en Guyane, dans les années 1970. C'est en tout cas ce que laissent entendre plusieurs proches de l'ex-chef d'État pour les besoins de l'émission 13h15 le dimanche diffusée sur France 2.

"Autour de Jacques Chirac, il y avait beaucoup de journalistes, et tous les journalistes protégeaient Jacques Chirac par rapport à la liaison qu'il était supposé avoir avec une des journalistes qui étaient là", a ainsi raconté Jacques Toubon, conseiller du principal intéressé à l'époque où ce dernier était premier ministre de Valéry Giscard d'Estaing dans les années 1970.

"Ça a été une affaire importante"

Cette liaison "supposée", Thierry Desjardins, biographe de Jacques Chirac, ne l'a pas réfutée : "Il a été amoureux, ça a été une affaire importante mais je ne crois pas qu'il ait pensé une seconde de divorcer."

Ce n'est pas la première fois que le passé de séducteur de Jacques Chirac refait surface. D'ailleurs, à en croire Paul Poudade, chef du protocole à l'Élysée entre 2001 et 2004, l'ancien Président a reçu bien des avances les décennies suivantes. "Une fois à Beyrouth, il est sorti d'une conférence où il y avait 2 000 personnes, et puis il m'a tendu un papier et m'a dit 'Voilà, si vous voulez rencontrer une jolie femme'. Cela signifie donc que des femmes lui glissaient des papiers dans la poche", s'est-il souvenu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.