Jacques Chirac, époux infidèle : un président qui aimait plaire aux femmes

Jacques Chirac, époux infidèle : un président qui aimait plaire aux femmes
Jacques et Bernadette Chirac lors des obsèques de Antoine Veil au cimetière du Montparnasse à Paris, le 15 avril 2013.

En couple pendant 68 ans avec Bernadette dont 63 ans de mariage, Jacques Chirac était pourtant considéré comme un séducteur invétéré. Et pour cause, l'ancien président de la République s'est avéré être un époux volage tout au long de sa vie, au vu et au su de son entourage.

Ce n'est un secret pour personne, Jacques Chirac - décédé jeudi 26 septembre 2019 à Paris - était un charmeur de ces dames, voire un véritable Casanova. Homme de pouvoir à la culture immense et au physique avantageux, l'ex-chef d'État avait en effet un succès fou auprès des femmes, comme l'a confirmé Bernadette Chirac dans son livre "Conversation" paru en 2001 (Éditions Plon).

"Les filles, ça galopait (...) et puis le pouvoir attire. Les femmes s'approchent comme des papillons. On retrouve cela dans toutes les professions. Un grand chirurgien, un grand médecin, un ministre... Bon c'est humain, mais il faut quand même tenir !", expliquait-elle avec résilience et clairvoyance.

Un surnom insolite

Dans son livre "Président, la nuit vient de tomber" paru en 2017 (Éditions Cherche midi), le journaliste Arnaud Ardoin a quant lui confié quelques anecdotes croustillantes sur les aventures extra-conjugales de Jacques Chirac, en révélant que son entourage le surnommait "Cinq minutes douche comprise". Et de citer son chauffeur Jean-Claude Lhomond : "Lorsqu'il avait un rendez-vous avec une femme, c'était à la minute près. Nous le déposions, il nous donnait un horaire en sortant de la voiture et il revenait à l'horaire exact, il ne fallait surtout pas être en retard."

Puis de poursuivre : "Je me souviens d'un voyage à La Réunion, au début de son septennat. Une femme l'aborde et lui demande une dédicace sur l'un de ses livres qu'elle tient à la main. Le président s'approche et lui dit, avec un culot incroyable : 'Montez dans ma chambre si vous voulez ?' Et la femme de suivre Jacques Chirac, tout sourire."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.