Isabelle Huppert "a marabouté son homme" selon Catherine Breillat

Isabelle Huppert "a marabouté son homme" selon Catherine Breillat
Isabelle Huppert lors du 13e Festival du Film de Rome, le 20 octobre 2018.

Fabien Gallet

À l'affiche de "cinq ou six films" cette année selon ses propres mots, Isabelle Huppert s'affiche aussi en Une du dernier numéro de Vanity Fair, en kiosque depuis le 22 janvier 2019. On y apprend plus sur celui qui partage sa vie depuis bientôt quatre décennies.

Omniprésente au cinéma, la comédienne de 65 ans l'est moins dans les médias. Ainsi sa vie privée, notamment sur le plan amoureux, reste un peu floue. C'est sans compter sur le portrait que lui dresse Vanity Fair dans son numéro de février. Le magazine a interrogé ses proches pour l'occasion et ces derniers se sont confiés sur sa relation avec le père de ses trois enfants, le producteur Ronald Chammah.

"Un homme délicieux, drôle, cultivé"

"Lorsqu'ils se sont rencontrés en 1980, Isabelle tournait 'La Dame aux camélias'. Ronnie était l'assistant du réalisateur Mauro Bolognoni. Elle avait 27 ans et lui allait sur la trentaine", relate d'abord le magazine dans ce portrait d'une dizaine de pages agrémentées de photos plus ou moins récentes. Et de préciser : "Elle sortait d'une relation de plusieurs années avec Daniel Toscan du Plantier, le patron de Gaumont, le studio qui faisait alors la pluie et le beau temps, et elle était déjà en route vers la gloire. Mais elle n'a plus quitté Ronnie qui démarrait à peine sa carrière." Un succès professionnel mais aussi amoureux, en témoigne la longévité du couple. Selon la cinéaste Catherine Breillat, proche de Ronald Chammah et d'Isabelle Huppert, cette dernière aurait ainsi "marabouté son homme".

"Grâce à lui, elle ne sacrifie rien, ni sa famille ni son art, les seules choses qui comptent vraiment pour elle. Grâce à lui, surtout, elle n'a jamais sombré dans la folie comme d'autres actrices", précise Catherine Breillat tandis que de son côté Thierry Frémaux, le délégué général du Festival de Cannes, assure que "Ronnie est un homme délicieux, drôle, cultivé".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.