Isabelle Carré évoque sans détour l'homosexualité de son père

Isabelle Carré évoque sans détour l'homosexualité de son père
Isabelle Carré lors de l'avant-première du film "Une vie ailleurs" à l'UGC Chatelet à Paris, le 20 mars 2017.

Lors d'une interview accordée au journal Le Monde, Isabelle Carré s'est épanchée sur l'homosexualité de son père : une orientation sexuelle révélée sur le tard et qui a causé le divorce de ses parents.

Dimanche 26 janvier 2020, Le Monde a publié un entretien fleuve d'Isabelle Carré dans lequel cette dernière est revenue sur ses projets professionnels, sa carrière de comédienne ainsi que son parcours de vie. Interrogée sur son enfance, l'actrice de 48 ans a alors évoqué sa grande fragilité à l'époque, qui faisait écho à celles de ses parents. Une cellule familiale qui a notamment été troublée par l'incapacité de son père à vivre pleinement son homosexualité.

Le vrai problème est l'homophobie

"L'homosexualité en soi n'était pas le problème ! Le problème, c'était de ne pouvoir la dire, l'assumer et la vivre ouvertement. Le problème, c'étaient les discours culpabilisants de l'époque et une foule d'obscurantistes qui la considéraient comme une maladie. Vous vous rendez compte ? Il a fallu attendre 1990 pour que l'Organisation mondiale de la santé la raye de sa liste des maladies mentales !", a-t-elle déploré, avant de poursuivre : "Le problème n'a jamais été l'orientation sexuelle de mon père, mais une éducation homophobe, les injonctions des prêtres à se ressaisir, le verrouillage des désirs, la stigmatisation sociale. On en faisait un truc invivable !"

Et Isabelle Carré de conclure : "J'aime tellement cette phrase de Camus : 'Qu'est-ce que le bonheur, sinon le simple accord entre un homme et la vie qu'il mène.' Eh bien voilà : lorsqu'il n'y a pas accord, il y a douleur. Et elle rejaillit sur les autres. La faute revient donc à ceux qui interdisent l'adéquation. C'est pour ça que la Manif pour tous m'a rendue dingue ! (...) Non les enfants d'homos ne sont pas malheureux. Ou s'ils le sont, c'est à cause du regard et de l'opprobre jetés sur leurs parents. Changez ce regard et tout ira bien."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.