Isabelle Boulay : son père a failli mourir un soir de Noël

Isabelle Boulay : son père a failli mourir un soir de Noël
Isabelle Boulay lors de sa tournée "Chants Libres" au théâtre Sébastopol à Lille, le 28 mars 2013.

Le 24 décembre 1980, la chanteuse québécoise a vécu un drame. Un souvenir encore douloureux qu'elle a raconté dans une longue interview accordée au Parisien et parue le 30 décembre 2019.

Alors qu'elle vient de sortir un album de Noël ("En attendant... Noël") dont le but est de "réconforter les gens seuls" lors de cette période de l'année, Isabelle Boulay a été invitée par Le Parisien à plonger dans ses souvenirs liés à cette fête. Elle a alors évoqué quelques bons moments en famille avant de faire part de ce réveillon lors duquel son père a failli perdre la vie.

8 à 10 mois d'hospitalisation

"Le 24 décembre 1980, il a eu grave accident de la route et les choses ont changé, a indiqué cette grande fan de Mireille Mathieu. Il a été grièvement blessé en allant faire une course pour cuisiner le soir de Noël. Il s'est retrouvé entre la vie et la mort, transféré d'urgence à Québec." "Moi, j'avais 8 ans, je devais chanter à la messe de minuit, a poursuivi la compagne de l'avocat Éric Dupond-Moretti. J'ai été prise en charge par ma tante. Ensuite il est resté 8-10 mois hospitalisé et ça n'a plus été la même chose."

Si cet accident l'a profondément marquée et lui a fait perdre son insouciance, Isabelle Boulay a, tout comme sa mère, essayé de garder sa "joie de vivre". "Je me souviens avoir été un peu pompette avec elle en buvant de la crème de whisky, a-t-elle confié. Mais ensuite mes parents se sont séparés, mon père travaillait moins, ce fut à notre tour de nous retrouver dans le besoin. On a vécu plus modestement."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.