Isabelle Balkany hospitalisée après une tentative de suicide

Isabelle Balkany hospitalisée après une tentative de suicide
Isabelle Balkany à Levallois-Perret, le 18 septembre 2018.

La première adjointe au maire de Levallois-Perret a tenté de mettre fin à ses jours mercredi 1er mai 2019. Elle est hospitalisée mais ses jours ne sont pas en danger, selon des informations du Parisien confirmées par Patrick Balkany sur RTL.

Isabelle Balkany a d'abord publié un long message sur Facebook dans lequel figure à 8 reprises le hashtag #Jesuisfatiguée. La dernière phrase de ce texte était pour le moins inquiétante : "#Jesuisfatiguée et, comme c'est la Fête du Travail, je vais en profiter pour faire une grosse sieste..."

"Elle va avoir du mal à s'en remettre"

Dans la foulée, elle a fait une tentative de suicide en consommant une forte quantité de médicaments. C'est Patrick Balkany, son époux, qui l'a découverte inanimée dans leur résidence de l'Eure et a prévenu les secours. "Elle a écrit un post Facebook hier, avant de prendre une tonne de médicaments, pour faire soi-disant 'sa grosse sieste', comme elle l'écrivait. Je crois qu'elle a tout dit, tout écrit", a déclaré l'homme politique au micro de RTL ce 2 mai avant de donner des nouvelles de sa femme : "Elle dort, elle est à l'hôpital, elle récupère. Elle va avoir du mal à s'en remettre, elle était très fortement impactée."

Dans son message, Isabelle Balkany dénonce en particulier les journalistes "moralisateurs" et "bien-pensants", et regrette qu'un "manquement fiscal qui n'a, certes, aucune excuse" soit "transformé en 'crime', agrémenté de mensonges". Pour rappel, elle et son mari sont attendus devant le tribunal correctionnel de Paris le 13 mai pour fraude fiscale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.