Isabelle Balkany évoque sa tentative de suicide : "J'ai eu un burn-out complet"

Isabelle Balkany évoque sa tentative de suicide : "J'ai eu un burn-out complet"
Isabelle Balkany, maire par intérim de Levallois, préside le conseil municipal de Levallois, le 23 septembre 2019.

Aurélie Ngambi

Dans une enquête signée BFMTV et diffusée ce lundi 14 octobre, Isabelle Balkany a expliqué les raisons de sa tentative de suicide, qui avait fait la Une des médias en mai dernier.

Le 1er mai 2019, Isabelle Balkany tentait de se suicider en avalant une dose importante de médicaments. "Je suis fatiguée et, comme c'est la Fête du Travail, je vais en profiter pour faire une grosse sieste", expliquait-elle dans une longue lettre postée sur son compte Facebook, juste avant son passage à l'acte. Fort heureusement, l'actuelle maire par intérim de Levallois-Perret avait été rapidement prise en charge par les secours, ce qui lui a sauvé la vie.

Elle en avait "marre des insultes"

Aujourd'hui, la femme politique de 71 ans reste visiblement affaiblie par sa tentative de suicide, mais également par l'incarcération de son mari, Patrick Balkany, pour fraude fiscale en septembre dernier. Dans "Isabelle Balkany, la taulière", un documentaire exclusif diffusé sur BFMTV ce lundi 14 octobre, l'ancienne vice-présidente du conseil général des Hauts-de-Seine a donné de ses nouvelles en dévoilant les raisons de son geste désespéré.

"J'ai eu un burn-out complet lié au fait que je travaille beaucoup, à la fatigue, à quatre ans d'une instruction totalement à charge. Je dois dire que j'en avais marre de recevoir des insultes de tout ordres sur ces réseaux sociaux. Donc j'ai eu un burn-out complet qui m'a provoqué un coma. Trois semaines d'amnésie totale et des problèmes neurologiques très importants", a-t-elle expliqué en toute transparence.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.