Isabelle Adjani parle sans fard de la mort

Isabelle Adjani parle sans fard de la mort
Isabelle Adjani à la montée des marches du film "Everybody Knows" lors de la cérémonie d'ouverture du 71e Festival International du Film de Cannes, le 8 mai 2018.

Émilie Nougué

Si l'actrice française semble plus en forme que jamais, elle s'est exprimée sans détour sur la mort lors d'une interview à Paris Match parue le 10 mai 2018.

À 62 ans, Isabelle Adjani est éblouissante. Devenue égérie de L'Oréal, elle se trouve actuellement à Cannes pour présenter le film "Le Monde est à toi" aux côtés de Vincent Cassel et Romain Gavras. La comédienne, très amincie, avoue tout de même à Paris Match qu'elle a "horreur" qu'on lui rappelle son âge. "Parce que ce n'est pas réjouissant, une année de plus, ça te fait toujours une année de moins, c'est costaud... la vie raccourcit", explique-t-elle.

"Rien de morbide, au contraire"

Sans fard sur un sujet souvent tabou, elle ajoute : "J'y réfléchis... Oui, la suite, la fin de ma vie, c'est présent à mon esprit." Elle raconte qu'elle arrive à un âge où elle voit ses proches partir petit à petit : "Je vais voir mes morts au cimetière, de plus en plus souvent, ou dans les souvenirs qu'ils m'ont laissés... Je visite ceux qui vont bientôt partir."

Cependant, elle trouve qu'il n'y a "rien de morbide, au contraire", dans ses propos : "Je suis entièrement dans la vie telle qu'elle est foutue, bien ou mal, et je fais ce que je peux, dans mon humble capacité, pour que vieillir ne rime pas avec punir !"

Au cours de cette interview, elle indique également que sa prise de poids est "presque de l'histoire ancienne" : "C'est vital de se trouver et de se retrouver dans un corps dans lequel on se sent bien, un corps qui nous fait du bien en retour du soin que l'on a pris de lui. C'est ce que j'ai fait, j'ai pris soin de moi, de tout mon moi..."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.