Iris Mittenaere : la Miss a été victime d'une usurpation d'identité

Iris Mittenaere : la Miss a été victime d'une usurpation d'identité
Iris Mittenaere lors du Prix de Diane Longines à l'hippodrome de Chantilly, le 16 juin 2019.

De nombreux utilisateurs de Tinder ont pu apercevoir le profil d'Iris Mittenaere sur l'appli de rencontres. Et malheureusement pour eux, leurs espoirs de séduire la belle brune ont été réduits à néant, puisqu'il s'agit en réalité d'une usurpation d'identité.

Élue Miss France et Miss Univers 2016, Iris Mittenaere est sans aucun doute l'une des célibataires les plus convoitées de France. Pourtant, de nombreux admirateurs se sont étonnés de voir sa présence sur l'application de rencontres Tinder. La bombe latine de 26 ans chercherait-elle l'amour par tous les moyens ? Rien de tout ça ! Il s'agit tout simplement d'un faux compte, créé à son insu par des personnes malveillantes qui ont utilisé entre autres ses photos.

Victime d'un usurpateur

Bien heureusement, cette usurpation d'identité à été décelée grâce aux fans de la mannequin, qui lui ont envoyé plusieurs messages sur les réseaux sociaux. "J'ai un peu de mal à comprendre le fait que tu sois sur Tinder quand même alors que tu peux avoir tous les hommes que tu désires", s'est interrogé un internaute, avant que la jeune femme originaire du Nord de la France ne lui réponde pour mettre fin aux rumeurs persistantes : "C'est hyper flatteur merci mais je suis dans le regret de vous annoncer que vous avez eu affaire à un usurpateur."

Si côté amour, le suspens reste donc entier sur son célibat, tout va bien côté professionnel pour la Miss. En effet, sa revue au Paradis Latin, "L'Oiseau Paradis", fait un carton depuis le 2 mai dernier, alors qu'elle reviendra sur le petit écran à la rentrée, aux commandes de Ninja Warrior sur TF1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.