Interdite de séjour aux USA, Béatrice Dalle veut la tête de Donald Trump

Interdite de séjour aux USA, Béatrice Dalle veut la tête de Donald Trump
Beatrice Dalle au défilé Saint Laurent durant la Fashion Week de Paris, le 25 septembre 2018.

Azza Kamaria

Béatrice Dalle n'a visiblement pas peur des représailles. Au lendemain des fêtes de Noël, l'actrice a publié la photo d'une tête coupée à l'effigie de Donald Trump en poussant un coup de gueule contre les États-Unis où elle est interdite de séjour depuis 1997 pour avoir giflé un ambassadeur.

Béatrice Dalle ne fait pas partie de celles qui se donnent une image de rebelle, elle l'est vraiment. Le 26 décembre 2018, l'ex-compagne de JoeyStarr a décidé de s'en prendre au président des États-Unis (rien que ça) en postant une photo assez douteuse. Le cliché représente la tête de Donald Trump dans une boîte en carton accompagné d'un message : "Ayant été interdite du territoire américain pour des raisons bien obscures. M'ont ils prise pour une dangereuse terroriste ??? J'ai décidé de clarifier la situation (à ma manière évidemment ) et de faire un cadeau au monde : La tête de DONALD TRUMP".

Interdite de territoire

Interrogée par ses abonnés, Béatrice Dalle s'est exprimée sur les raisons de son interdiction de territoire. En 1997, la star en serait venue aux mains avec l'ambassadeur des États-Unis de l'époque et serait allée jusqu'à le gifler. Un dérapage qui lui a, alors, valu sept ans d'interdiction de séjourner outre-Atlantique. Une interdiction vraisemblablement toujours de rigueur aujourd'hui.

Curieux d'en savoir plus sur cette altercation, certains de ses followers ont demandé des précisions à la vedette de "37°2 le matin". Cette dernière a tout simplement répondu : "Il m'a juste parlé comme un chien et que tu sois ambassadeur ou pas j'en ai rien à f**tre si tu me respectes, je te respecte, si tu me respectes pas je te ni*ue ta mère". Voilà qui a le mérite d'être clair.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.