Inquiet, Bernard Tapie préfère ne pas se prononcer sur son état de santé

Inquiet, Bernard Tapie préfère ne pas se prononcer sur son état de santé
Bernard Tapie invité sur le plateau de Vivement dimanche, le 15 septembre 2010.

Azza Kamaria

Depuis un an, Bernard Tapie lutte contre un cancer de l'oesophage et de l'estomac. Plusieurs mois après avoir subi une lourde opération, l'ancien homme d'affaires refuse de s'exprimer sur son état de santé.

En janvier 2018, Bernard Tapie s'est fait retirer les trois-quarts de l'estomac lors d'une lourde opération dans sa lutte contre le cancer qu'il combat depuis plus d'un an. De passage en Belgique, l'ex-ministre a accordé un entretien au quotidien local, L'Écho. En ce qui concerne son état de santé, Bernard Tapie ne souhaite donner ni de bonnes, ni de mauvaises nouvelles.

"Il faut être très prudent face à une récidive possible"

Le 27 septembre 2017, son épouse, Dominique Tapie, annonçait la triste nouvelle via un communiqué de presse à l'AFP. L'ex-dirigeant de l'Olympique de Marseille, lui, ne semble pas vouloir s'étaler sur le sujet. "C'est une lutte quotidienne à la fois lucide et indépendante de ma volonté. (La médecine) est comme moi, elle ne peut pas se prononcer. Il y a des éléments qui plaident très largement en faveur d'un pronostic favorable et il y a des choses qui laissent penser qu'il faut être très prudent face à une récidive possible", a-t-il déclaré.

Néanmoins, à 75 ans, ce dernier n'est pas prêt à abandonner le combat. "Quand on ne va pas bien, il faut se forcer parce que ça veut dire que la maladie prend le dessus sur votre état. Il faut inverser la tendance. En tout cas, la méthode Coué, vos cellules cancéreuses, elles s'en foutent complètement", a-t-il conclu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.