Ingrid Chauvin raconte comme elle réagirait si son mari la trompait

Ingrid Chauvin raconte comme elle réagirait si son mari la trompait
Ingrid Chauvin au Festival international du film de La Rochelle, le 15 septembre 2018.

La comédienne s'est livrée à Télé Star, le 26 septembre 2020. Ingrid Chauvin, qui incarne Chloé Delcourt, victime d'adultère dans la série "Demain nous appartient", s'est exprimée sur la réaction qu'elle aurait si elle apprenait ceci dans la vie.

L'actrice de 46 ans est revenue sur la série "Demain nous appartient", ainsi que son rôle dans la série. Son personnage, Chloé Delcourt, est victime d'adultère de la part de son compagnon de scène, Alex Bertrand (Alexandre Brasseur). La mère de Tom 4 ans, a dévoilé à Télé Star quel serait sa réaction si elle apprenait que son mari la trompait dans la vie.

"Je coupe les ponts, et je disparais"

Alex Bertrand, interprété par Alexandre Brasseur, trompe sa compagne jouée par Ingrid Chauvin. Alors Télé Star a posé la question à l'actrice : "Que se passerait-il chez vous si vous appreniez ceci dans la vraie vie ?" Ce à quoi l'ancienne "Femmes de loi" répond : "Difficile à dire tant qu'on n'y est pas confrontée. J'imagine que la découverte est toujours un choc." Ingrid Chauvin continue de développer en comparant son comportement à celui de son personnage : "Après, contrairement à Chloé, je pense qu'à la place de la colère, j'aurais préféré disparaître pour me réfugier dans ma bulle." Il semblerait qu'en cas de trahison "(elle) coupe les ponts et (elle) disparaît."

Dans le feuilleton du Sud, la belle Chloé Delcourt est bien loin de la nature de la femme de Thierry Peythieux en réalité. Ingrid Chauvin développe ainsi : "En premier lieu, c'est le choc bien sûr, puis la colère. Mais Chloé a cette faculté de se donner les moyens de gérer les situations de crise." Et d'approfondir sur son rôle à l'écran : "Elle est avec Alex depuis vingt ans, ils ont trois enfants, elle connaît son parcours et ses fragilités. Elle pense, ou espère, qu'avec Flore, ce n'est qu'une passade."

La femme qui peine à adopter à cause de son âge et qui se sent esseulée de continuer : "Je suis quelqu'un de conciliant et de calme dans la vie." C'est d'ailleurs pour cette raison que pour l'actrice, "jouer la colère (lui) a demandé un travail particulier parce (qu'elle) ne savait pas poser sa voix".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.