"Ils me dessinaient nue" : harcelée, Delphine Wespiser témoigne

"Ils me dessinaient nue" : harcelée, Delphine Wespiser témoigne
Portrait de Delphine Wespiser, le 14 décembre 2018.

Invitée ce mercredi 31 mars 2021 à participer au 6 à 7 avec Casta, Delphine Wespiser révèle le comportement incongru de certains politiques à son égard.

Si devenir Miss France est le rêve de nombreuses jeunes filles, il n'est pourtant pas facile d'assumer ce rôle tous les jours... Élue Miss France 2012, le 3 décembre 2011, au Parc des expositions de Penfedl, Delphine Wespiser, comme toutes ses prédécesseurs a du faire acte de présence aux soirées et aux galas. Des événements durant lesquels la jeune femme s'est retrouvée dans des situations déplaisantes. Le mercredi 31 mars 2021, aux côtés deBenjamin Castaldi pour son nouveau numéro de 6 à 7 avec Casta, l'ancienne Miss France n'a pas hésité à dénoncer ces moments gênants avec des hommes politiques : "Surtout pendant les séances photos avec les politiques, quand on est une jeune Miss on va faire des photos avec plein de monde. Et très souvent les mains descendent pendant le shooting. Dès que ça arrivait, je les remontais. C'est très gênant."

"On a porté plainte et on a eu peur"

Delphine Wespiser a également confié s'être faite harceler par des fans. Si au départ ils restaient bienveillants et se limitaient à des lettres, les choses ont vite pris un autre tournant :"Ils me dessinaient nue et ensuite ils sont venus chez moi. Ils ont demandé à mes parents s'ils pouvaient m'emmener. On a porté plainte et on a eu peur." Sans compter ces hommes riches qui lui promettaient une belle vie si elle les épousait. Des promesses qu'elle a déclinées. Si aujourd'hui, l'ancienne miss se dit libérée de ces personnes, d'autres n'ont pas cette chance et continuent de se faire harceler. Vaimalama Chaves, Miss France 2019, révélait le 2 mars dernier dans Non Stop People, qu'elle recevait des photos dénudées.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.