Hugues Aufray sur le suicide de son frère : "J'ai fait, à ma façon, sa carrière"

Hugues Aufray sur le suicide de son frère : "J'ai fait, à ma façon, sa carrière"
Hugues Aufray lors de l'enregistrement de l'émission Les Années Bonheur en mars 2012.

Dimanche 11 août 2019, l'interprète de Stewball et de Santiano était l'invité du JT de 20 heures de France 2, présenté par Thomas Sotto. Sur le plateau, il a évoqué sa longue carrière qu'il doit à son frère, Francesco, qui s'est suicidé à l'âge de 27 ans.

"Vous qui rêviez d'être sculpteur et d'être peintre, si c'était à refaire, vous changeriez quoi dans toute l'histoire ?", a demandé Thomas Sotto à Hugues Aufray. Le chanteur, qui célébrera ses 90 ans le 18 août, a répondu qu'il changerait "beaucoup de choses". Avant d'ajouter : "Mais moi, je considère qu'on ne peut pas commencer une phrase par le mot 'si'. Ce n'est pas à refaire. Je pense que j'ai fait la carrière à ma façon."

"Il avait une carrière mondiale à faire"

Hugues Aufray a ensuite indiqué qu'il devait sa carrière à son frère, Francesco dit Koko, qui l'a "élevé" et était lui aussi passionné de musique. Celui-ci avait tout pour devenir un grand chanteur lyrique mais s'est suicidé à 27 ans, a rappelé l'artiste. "Il avait une carrière mondiale à faire et il n'a évidemment pas fait cette carrière, et je pense que j'ai fait, à ma façon, sa carrière", a-t-il ensuite indiqué.

En octobre dernier, sur LCI, Hugues Aufray avait déjà évoqué le suicide de son frère et expliqué qu'il avait pu compter sur le soutien de Charles Aznavour, qu'il venait de rencontrer au moment du drame : "J'ai connu Aznavour dans la période la plus dure de ma vie. À une période où j'ai perdu un frère qui s'est suicidé, c'était en 55, et c'est à cette époque-là que je voyais Aznavour. Donc la souffrance, moi je l'avais dans la gorge aussi."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.