Henri Dès, victime d'un infarctus : sa compagne lui a sauvé la vie

Henri Dès, victime d'un infarctus : sa compagne lui a sauvé la vie
Henri Dès en concert à l'Olympia à Paris, le 14 décembre 2005.

Victime d'un infarctus le 27 novembre 2019, Henri Dès récupère peu à peu dans sa chambre d'hôpital. Interrogée par le quotidien suisse Le Matin, sa compagne, Nathaly Karlen, a raconté comment elle l'avait sauvé d'une mort certaine.

N'ayant aucun souvenir de cet épisode, c'est à sa compagne que le chanteur pour enfants Henri Dès a confié le soin de raconter son malaise au Matin. Ce jour-là, fatigué et ayant mal au dos, il avait préféré rester chez lui pour regarder la télévision. "Et là, il a fait un drôle de bruit avec la bouche, a donc indiqué Nathaly Karlen. C'est un farceur... Mais, en le regardant, j'ai tout de suite compris qu'il faisait un arrêt cardiaque. Il ne respirait plus, son coeur s'est arrêté net. Il s'est affaissé sur le canapé."

Plongé dans un coma artificiel

Guidée au téléphone par les urgences, cette enseignante a prodigué un massage cardiaque pendant 7 minutes à son compagnon. Sans ces gestes, il n'aurait pas survécu, comme lui ont raconté les secours. "Mon massage a permis d'irriguer le cerveau et son corps ainsi que de maintenir le circuit électrique du coeur", a-t-elle confié.

Défibrillisé, intubé puis plongé dans un coma artificiel pendant 2 jours "pour protéger son corps", Henri Dès est désormais sorti d'affaire. L'interprète de Je t'aime mon loup ou Les Bêtises "récupère petit à petit" et "progresse", a fait savoir Nathaly Karlen. "Il est resté alité un bon moment. Il doit récupérer de la force, a-t-elle ajouté. Il se lève, accompagné, marche doucement. Il va de mieux en mieux. Il parle de nouveaux projets. Il chante dans sa chambre. Sa mémoire est bien là, intacte." De quoi rassurer ses fans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.