Henri Dès revient sur la mort de sa femme : "Je ressens un vide immense"

Henri Dès revient sur la mort de sa femme : "Je ressens un vide immense"
Henri Dès sur la scène de l'Olympia à Paris, le 14 décembre 2005.

Le 9 septembre 2017, le chanteur perdait sa femme, Marie-Josée, emportée par un cancer foudroyant. Aujourd'hui de retour sur scène avec un nouveau spectacle, Henri Dès s'est confié au magazine France dimanche sur le vide laissé par cette disparition il y a plus d'un an.

En une année, l'artiste n'a pas chômé. Sur scène depuis le 10 novembre 2018 avec son nouveau spectacle intitulé En Solo, Henri Dès a aussi sorti un album, "12 chansons à croquer", dans les bacs depuis le 13 octobre. Une façon pour le chanteur d'essayer de combler le manque de son épouse, Marie-Josée Destraz, décédée à 76 ans.

"Elle était tout pour moi"

"Je dois reconnaître en effet que la mort de mon épouse, Marie-Josée, l'année dernière, a chamboulé mon existence. Je ressens un vide immense en moi. Quand elle était en vie, je refusais de m'éloigner trop longtemps de chez nous. Elle souffrait tellement, et je sentais bien qu'elle n'aimait pas trop que je m'absente. Alors, quand elle est partie, j'ai décidé de ne pas me laisser abattre. J'ai accepté des choses que j'aurai refusées avant", a-t-il révélé à France dimanche, en kiosque depuis le 26 novembre, avant de poursuivre : "Il fallait que je me retrouve dans un tourbillon d'activités pour atténuer ma peine. Nous avons quand même vécu cinquante-cinq ans ensemble. Elle était tout pour moi..."

Malgré ce passage difficile, Henri Dès peut compter sur le soutien de sa fille Camille, directrice du théâtre Le Pré-aux-Moines en Suisse, qui l'accueillera les 14, 15 et 16 décembre prochains pour trois concerts. Le chanteur, qui fêtera ses 78 ans le 14 décembre, a ajouté : "Je suis sûr qu'elle me préparera un truc chouette pour l'occasion".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.