Hélène Ségara : son coup de gueule sur la "date de péremption" des femmes

Hélène Ségara : son coup de gueule sur la "date de péremption" des femmes
Hélène Ségara assiste à la 39e édition du prix des Best aux Salons Hoche à Paris, le 10 décembre 2015.

De retour dans les bacs depuis le 24 juin 2020 avec un nouveau single intitulé Plus jamais, la chanteuse a poussé un coup de gueule sur la condition des femmes dans l'industrie musicale auprès de Télé 7 Jours.

Plus jamais préfigure l'arrivée dans les prochains mois d'un nouvel album, "Karma", quatre ans après son album de reprises "Amaretto". Un disque qu'Hélène Ségara a été contrainte d'autoproduire après avoir essuyé des refus. "Les maisons de disques me demandaient sans cesse des albums de reprises (...) Certains ont refusé mon prochain album 'Karma' car il est beaucoup plus mystique que les précédents. Et comme je n'ai pas envie que l'on me bride après 25 ans de carrière, j'ai pris la décision de le produire moi-même", a fait savoir la jurée de La France a un incroyable talent à Télé 7 Jours.

"Je me suis battue pour revenir"

Revenant sur ses plus de 25 ans de carrière, l'idole de la chanteuse belge Angèle a fait part des difficultés qu'elle avait dû surmonter. "J'ai su faire profil bas quand il le fallait. Le succès est fait de hauts et de bas, je me suis battue pour revenir dans un paysage musical où la variété a beaucoup de mal à survivre", a-t-elle confié. Puis, celle qui souffre d'une maladie rare a regretté la condition des femmes dans l'industrie musicale. "J'évolue dans un métier où les femmes ont une date de péremption", a-t-elle dénoncé.

Une date de péremption qu'elle ressent "heureusement beaucoup moins aujourd'hui, grâce à l'engagement de la nouvelle génération pour (sa) musique". D'ailleurs, son nouveau single a été bien accueilli. Une belle manière pour Hélène Ségara de faire taire ceux qui ne croyaient pas en son retour : "Avec le succès de Plus jamais, je leur prouve que l'intérêt du public pour ma musique est intact."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.