Hélène de Fougerolles : cette pratique qui l'a aidée à sortir de la dépression

Hélène de Fougerolles : cette pratique qui l'a aidée à sortir de la dépression
Hélène de Fougerolles lors de sa venue à la 20e édition du Festival de la fiction TV de La Rochelle, le 14 septembre 2018.

À l'occasion d'une interview accordée au magazine Gala, Hélène de Fougerolles a fait quelques confidences sur un épisode méconnu de sa vie privée. La comédienne de 47 ans a en effet révélé avoir traversé une période difficile et a dévoilé la méthode qu'elle a utilisée pour s'en sortir.

Aujourd'hui sereine et épanouie, Hélène de Fougerolles a par le passé souffert d'une phase de dépression. Alors qu'elle s'apprête à quitter Paris pour aller s'installer dans le sud de la France, la star de la série "Balthazar" a accordé à nos confrères du magazine Gala une entrevue au cours de laquelle elle a dévoilé comment elle était parvenue à se débarrasser du mal-être qui la rongeait.

La dépression n'épargne personne, pas même les célébrités. Et si Hélène de Fougerolles est parvenue à en guérir, elle a vécu il y a quelques années une période durant laquelle le simple fait de sortir de chez elle était devenu une épreuve. "Il y a cinq ou six ans, j'ai fait une dépression qui s'est manifestée par d'énormes crises de paranoïa, au point de ne plus pouvoir prendre le métro ou sortir", a-t-elle confié dans les colonnes de Gala. Et pour l'actrice adepte du bio, il n'était pas question de soigner ce mal à l'aide de médicaments : "On me proposait des traitements chimiques. J'ai refusé. Mais j'étais très mal. Une amie m'a conseillé l'hypnose. En cinq séances, la personne m'a sauvé la vie." Une pratique qui a permis à la comédienne de soigner ses "blessures profondes" et a changé son regard sur le monde.

"Le monde est une vaste conspiration pour mon bonheur personnel"

Désormais, Hélène de Fougerolles voit la vie du bon côté : "La foi que j'ai se traduit par la certitude que le monde est une vaste conspiration pour mon bonheur personnel, et celui de chacun d'entre nous. Il suffit d'envisager les choses en se disant que tout est parfait, que tout doit être comme c'est." Une façon d'appréhender le monde avec sérénité qui prouve que déprime et crises d'angoisse appartiennent désormais au passé de l'actrice de 47 ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.