Helena Noguerra : harcelée à l'école, elle se confie sur cette triste période

Helena Noguerra : harcelée à l'école, elle se confie sur cette triste période
Helena Noguerra durant la soirée d'ouverture de la 1ère édition du Festival Ciné Roman à Nice, le 23 octobre 2019.

L'école n'est pas vraiment un très bon souvenir pour Helena Noguerra. En promotion sur le plateau de C à Vous avec Joey Starr pour le téléfilm "Le remplaçant", qui a été diffusé sur TF1 lundi 12 avril 2021, la comédienne s'est confiée sur le comportement de ses camarades à son égard.

Parfois, la passion des cours ne suffit pas à faire face au harcèlement à l'école. Et ce n'est pas Helena Noguerra qui dira le contraire. Invitée sur le plateau de France 5 dans l'émission C à Vous, lundi 12 avril dernier, pour faire la promotion du téléfilm "Le remplaçant", la comédienne en a profité pour évoquer sa douloureuse scolarité. "Ce n'est pas un poids du tout. Mais j'avais quand même une passion pour l'école. J'ai quitté l'école non pas pour l'école en soi mais parce que j'y étais malheureuse comme jeune femme. Aujourd'hui on dirait harcelée, mais je ne savais pas que c'était ça. Mais je n'étais pas bien. Donc j'ai profité de la première occasion qu'on m'a offerte", s'est-elle confiée.

"Les garçons m'aimaient trop et les filles ne m'aimaient pas"

Si aujourd'hui le harcèlement scolaire est devenu un véritable combat, il ne l'était pas ou peu à l'époque. La comédienne qui ne supportait plus l'humiliation a pris une décision radicale : abandonner l'école. "C'est-à-dire que les garçons m'aimaient trop et les filles ne m'aimaient pas. Donc ce n'était pas bien, ce n'était pas très agréable... Je pense qu'aujourd'hui on aurait mis des mots là-dessus et peut-être une souffrance. Moi, je suis partie sans savoir à quoi j'échappais mais j'avais besoin d'en échapper. J'avais beaucoup de respect pour les profs et j'en ai toujours. Et je trouve que l'école, c'est très bon", a tenu à préciser Helena Noguerra. Aujourd'hui devenue une vedette du cinéma avec ses rôles dans "Ah ! si j'étais riche" ou encore "Peau de cochon", celle qui se qualifie de Bac+3 peut se féliciter de son beau parcours.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.