Guillaume et Gérard Depardieu : leurs rapports compliqués racontés par un proche

Guillaume et Gérard Depardieu : leurs rapports compliqués racontés par un proche
Gérard et Guillaume Depardieu lors d'une soirée en faveur de la lutte contre le Sida, en décembre 1996.

Émilie Nougué

BFMTV diffusait le 18 février 2019 "Gérard Depardieu, l'homme sans limites", un documentaire qui évoque notamment les relations très conflictuelles entre le monstre du cinéma et son fils.

De son enfance à Châteauroux à ses voyages aux quatre coins du monde, de ses anecdotes de tournage à son amour immodéré pour la gastronomie : la personnalité de Gérard Depardieu se dévoile comme jamais dans ce documentaire où se succèdent témoignages de proches et images d'archives. Parmi les amis de l'acteur à avoir accepté de se livrer figure Marc Mercier, un cascadeur qu'il a rencontré sur le tournage d'"Astérix et Obélix contre César".

Guillaume traitait son père de "con"

Pendant 4 ans, Marc Mercier a été chargé par Gérard Depardieu de surveiller son fils, Guillaume, avec lequel il entretenait des rapports compliqués. Ce dernier, décédé en 2008 à 37 ans seulement, "avait tendance à traiter son père de con". "Je trouvais ça très violent. Moi, qui connaissait un peu Gérard, je lui disais : 'Ce n'est pas un con, c'est un gentil mec'", a rapporté le cascadeur. Il assure que l'icône du cinéma français "a toujours aimé" son fils et prenait des nouvelles de lui tous les jours.

Mais ce comportement avait tendance à énerver profondément Guillaume Depardieu, qui réagissait violemment, comme l'a raconté Alain Mercier pour les besoins de ce documentaire : "S'il était présent à côté de moi pendant un coup de fil de Gérard, il m'arrachait le téléphone et le balançait par la fenêtre." Gérard Depardieu a trois autres enfants : Julie, Roxane et Jean.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.