Guillaume Canet, un acteur au grand coeur

Guillaume Canet, un acteur au grand coeur
Guillaume Canet au village de Roland-Garros à Paris, le 9 juin 2019.

Lors du confinement, la maman d'une petite fille souffrant du syndrome de Skraban Deardoff a rejoint Guillaume Canet le temps d'un live Instagram et en a profité pour évoquer la situation des enfants handicapés durant la crise sanitaire. Quelques jours plus tard, le comédien lui a envoyé du matériel médical.

Tout au long du confinement, Guillaume Canet a été très actif sur les réseaux sociaux. Le compagnon de Marion Cotillard avait alors pris l'initiative d'organiser des live réguliers et d'y inviter à témoigner des membres du personnel soignant et des abonnés. Parmi toutes les personnes qui ont choisi de répondre à l'appel du comédien, Solange, maman d'une petite fille handicapée, a livré un témoignage qui l'a particulièrement touché.

Guillaume Canet avait déjà prouvé sa générosité en avril dernier en annonçant un étonnant projet bénévole en soutien au monde agricole. Il en fait une nouvelle fois la démonstration en ce début du mois de juin. Le 13 mai dernier, le réalisateur des prochaines aventures d'Astérix s'était longuement entretenu avec Solange, une habitante de Lamballe dans les Côtes d'Armor. "Je l'ai interpellé en tant que maman d'une petite fille handicapée sur la difficulté de suivre les soins pendant le confinement. Il m'a répondu après quelques relances et j'ai pu intervenir dans un live organisé sur Instagram", a raconté à France Bleu la maman d'Anouk, une petite fille de 17 mois qui est atteinte d'une maladie rare. "Anouk souffre du syndrome de Skraban Deardoff. Elle a un retard moteur, un déficit mental, des soucis de ventilation, etc. Cela nécessite un suivi très lourd avec une psychomoteur, une orthophoniste et un kiné notamment et pendant le confinement il a fallu tout faire à distance", a-t-elle ajouté. Un témoignage qui a bouleversé la star.

"On a reçu l'équivalent de 43 semaines de soins pour Anouk"

Ému, le réalisateur de "Mon idole" a décidé de faire un geste pour la mère et sa fille handicapée. "J'ai expliqué que les professionnels manquaient de matériel, notamment au centre d'action médico-social de Saint-Brieuc",explique Solange avant d'ajouter : "Guillaume Canet m'a écoutée et juste après la discussion, il m'a rappelée." Une semaine après cet appel, Solange a reçu un premier paquet, qui contenait des gants et du gel hydroalcoolique. "J'ai reçu un deuxième colis et d'autres gens sont entrés dans la boucle", a-t-elle confié à nos confrères avant de conclure, réjouie : "Au final, j'ai fait les calculs et entre ce qui a été envoyé chez moi et au CAMSP, on a reçu l'équivalent de 43 semaines de soins pour Anouk mais ça va bénéficier à d'autres enfants, c'est génial !" Un beau geste de la part de Guillaume Canet, à qui Solange a tenu à envoyer un message pour le remercier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.