Guillaume Canet "au fond du gouffre" à cause d'une paralysie du visage

Guillaume Canet "au fond du gouffre" à cause d'une paralysie du visage
Guillaume Canet au photocall du dîner Chanel des révélations César 2020 au Petit Palais à Paris, le 13 janvier 2020.

Dimanche 10 mai 2020, dans un live Instagram, l'acteur est revenu sur une période difficile de sa vie lors de laquelle il a même songé à "se foutre en l'air".

Pendant le confinement, Guillaume Canet a décidé de garder le lien avec ses fans par le biais d'Instagram. C'est ainsi sur le réseau social qu'il a dévoilé, le 29 avril dernier, son étonnant nouveau projet : la création d'une chaîne de télévision venant en aide aux agriculteurs. Mais le 10 mai, dans son dernier live avant le déconfinement, l'acteur du film "Au nom de la terre" a abordé un tout autre sujet. Il est en effet revenu sur un épisode sombre de sa vie ayant eu lieu il y a une dizaine d'années.

"Je devenais complètement fou"

Dans ce live, le compagnon de Marion Cotillard avait invité le chirurgien Emmanuel Racy. Il a alors expliqué comment il l'avait rencontré : "Il y a une dizaine d'années, je me suis retrouvé dans son cabinet à 22h30 par l'intermédiaire de quelqu'un qui m'a donné ses coordonnées parce qu'en fait j'étais au fond du gouffre, parce que j'avais une paralysie du visage depuis deux mois", a-t-il fait savoir à ses abonnés.

Et Guillaume Canet, aujourd'hui complètement guéri, de se souvenir de cette période compliquée : "J'avais la tronche complètement descendue, mon oeil paralysé, je pouvais plus fermer l'oeil et j'étais sous très, très fortes doses de cortisone. Tellement fortes, qu'à un moment je devenais fou, parce que je n'avais pas dormi depuis 72 heures, j'avais l'impression d'avoir du feu à l'intérieur de moi, je devenais complètement fou et j'étais limite à me foutre en l'air. J'en pouvais plus."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.