Gilbert Rozon inculpé pour viol : "Je vais continuer à me défendre"

Gilbert Rozon inculpé pour viol : "Je vais continuer à me défendre"
Gilbert Rozon à la générale du spectacle "Mistinguett, reine des années folles" au Casino de Paris, le 25 septembre 2014.

Émilie Nougué

L'ancien juré de La France a un incroyable talent, sur M6, a été inculpé pour viol et attentat à la pudeur sur une victime en 1979, comme l'a annoncé le procureur du Québec mercredi 12 décembre 2018.

En octobre 2017, dans le sillage de l'affaire Harvey Weinstein et en plein mouvement #MeToo, 14 femmes portaient plainte contre Gilbert Rozon pour agressions sexuelles. Un an plus tard, le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) a finalement décidé que pour 13 d'entre elles, les preuves n'étaient pas suffisantes pour aller jusqu'au procès. Ce n'est pas le cas de la 14e affaire, qui remonte à l'année 1979 et pour laquelle aucun détail, y compris l'identité de la plaignante, n'a été dévoilé.

30 plaintes en un an

Après la décision du DPCP de retenir cette 14e plainte, le dirigeant déchu du groupe Juste pour rire a réagi dans un bref communiqué. "J'ai appris ce matin le dépôt d'accusations à mon encontre concernant un dossier présumé datant d'il y a près de 40 ans. Je vais continuer à me défendre devant la justice et réserve tout commentaire pour cette instance", a-t-il écrit.

Depuis l'automne dernier, une quinzaine d'autres plaintes (qui n'ont pas encore été statuées par le DPCP) ont été déposées contre Gilbert Rozon, portant à 30 le nombre de victimes présumées du producteur. Parmi elles figurent des personnalités bien connues au Québec : les animatrices Julie Snyder et Pénélope McQuade, les comédiennes Salomé Corbo et Patricia Tulasne, ou encore la réalisatrice Lyne Charlebois. L'ancien juré de La France a un incroyable talent réfute toutes ces accusations.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.