Gérard Hernandez : "C'est pas beau de vieillir !"

Gérard Hernandez : "C'est pas beau de vieillir !"
Gérard Hernandez lors des internationaux de tennis de Roland Garros à Paris, le 30 mai 2019.

Mardi 3 mars 2020, Gérard Hernandez, alias Raymond dans "Scènes de ménages", était invité sur le plateau de L'Instant de Luxe sur la chaîne Non Stop People. Il s'est exprimé avec beaucoup d'émotion sur son état de santé.

À tout juste 87 ans, le comédien blagueur semble angoissé par le temps qui passe. Très ému, il s'est livré à Jordan De Luxe lors d'une interview sur Non Stop People. Si le personnage de Raymond, qu'il joue chaque soir sur M6 depuis maintenant 11 ans, n'a pas changé, l'acteur lui semble beaucoup plus vulnérable dans la vraie vie. "Il y a quelques années, je pouvais mettre mon chiffre à l'envers. Par exemple 82, ça faisait 28. Maintenant, même si je le mets à l'envers, ça fait vieux. À l'envers, ça fait 78.", explique-t-il. L'acteur angoisse souvent, mais surtout "pour les autres" et pour son épouse, avec qui il partage une inquiétude mutuelle : "J'ai peur pour elle, et elle a peur pour moi. On n'en parle pas trop."

"Heureusement que j'ai encore un truc qui marche encore : la tête"

Gérard Hernandez a toujours l'esprit vif mais a peur "de partir en kit" dans quelques années. Il n'a pas peur de la mort mais de la "décrépitude" et des conséquences du temps qui passe. "Si je me demande où j'ai mal, je peux faire l'inventaire : partout. Sauf aux orteils. Et encore !", précise le comédien. Même s'il rassure son interlocuteur en lui disant que "ça va" et qu'il peut toujours compter sur sa tête, l'interprète de Raymond ne comprend pas qu'on puisse penser que ce soit "beau de vieillir" : "Non, c'est pas beau de vieillir ! On résiste plus ou moins, bien ou mal, mais c'est pas beau."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.