Gérard Depardieu ne "boit plus"... sauf pour prendre des "cuites express"

Gérard Depardieu ne "boit plus"... sauf pour prendre des "cuites express"
Gérard Depardieu lors du salon du livre à la porte de Versailles à Paris, le 18 mars 2018.

Invité sur le plateau de Passage des arts, sur France 5, le 1er février 2021, Gérard Depardieu n'a pas été avare en déclarations chocs face à la présentatrice Claire Chazal. Le monstre du 7e Art a notamment déstabilisé cette dernière en évoquant, de façon très directe, ses habitudes en manière de boissons alcoolisées.

Gérard Depardieu n'a pas failli à sa réputation de grande gueule lors de son interview par Claire Chazal sur France 5. L'acteur a taclé Fabrice Luchini, a défendu Vladimir Poutine et s'est emporté contre la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement français. Puis, ce grand-père gaga a parlé de son rapport à l'alcool. "Moi j'aime bien les cuites express, aussi", a-t-il déclaré de but en blanc.

Moins de dégustation, plus de binge drinking

"Je me fais chier, c'est pour ça que je ne bois plus, a ajouté le comédien. Ou alors je bois très vite, simplement pour essayer d'éprouver une ivresse. Et pour pouvoir tomber en toute liberté. Mais autrement je ne bois plus parce que ça me fait chier un peu. C'est-à-dire qu'on est triste, à la fin."

En résumé, Gérard Depardieu est un adepte du binge drinking. Un aveu qui fait écho à cette incroyable déclaration faite en 2014 auprès de So Film : "Si jamais je commence à boire, je ne bois pas comme une personne normale. Je peux prendre 12, 13, 14 bouteilles par jour. Ça commence à la maison, avec du champagne ou du vin rouge, avant 10h00. Puis encore du champagne. Puis du pastis, peut-être une demi-bouteille. Puis le repas, accompagné de deux bouteilles de vin. Dans l'après-midi, champagne, bière, et encore du pastis vers 17h00, pour finir la bouteille. Plus tard, de la vodka et/ou du whisky."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.