Gérard Depardieu et Pierre Richard : ce cliché qui annonce leurs retrouvailles

Gérard Depardieu et Pierre Richard : ce cliché qui annonce leurs retrouvailles
Gérard Depardieu et Pierre Richard lors d'une dégustation de vin organisée à l'hôtel du Ritz, à Paris, le 26 avril 2007.

Près de 40 ans après "La Chèvre", le duo formé par Pierre Richard et Gérard Depardieu s'apprête à se retrouver sur grand écran. Samedi 27 juin 2020, celui qui incarna deux fois "Le Grand Blond" a posté sur Twitter une photo qui immortalise ses retrouvailles avec son vieux compère.

L'amitié entre Pierre Richard et Gérard Depardieu dure maintenant depuis près de quatre décennies. Le duo à l'affiche des cultissimes films "La Chèvre", "Les Compères" ou encore "Les Fugitifs" sera prochainement de retour dans le film "Umami no tabi" dont le tournage vient de reprendre suite au déconfinement. Visiblement ravi de retrouver son vieil ami, Pierre Richard a partagé un cliché de leurs retrouvailles autour d'une bouteille de vin, un breuvage à consommer avec modération dont les deux comédiens ne se sont jamais cachés d'être très friands.

La réunion de l'un des duos les plus iconiques du septième art n'est pas passée inaperçue. Sur la photo mise en ligne par Pierre Richard le 27 juin dernier sur Twitter, il est évident que les deux amis sont toujours très proches, au sens littéral comme au sens figuré. On peut en effet y voir Gérard Depardieu, vêtu du costume du personnage qu'il incarne dans la production franco-japonaise qui réunit les deux stars, littéralement allongé sur Pierre Richard, qui semble ravi de cette proximité. En légende de ce cliché, Pierre Richard a écrit : "Amis pour la vie, amis pour le vin."

"Il est tellement génial qu'il est aussi bon avec ou sans oreillette"

Et si Pierre Richard est ravi de travailler de nouveau avec son ami, c'est aussi parce qu'il l'admire. En décembre 2019, le comédien abonné aux rôles de gaffeurs révélait au Parisien à quel point la star de "Cyrano de Bergerac" l'impressionne, notamment pour sa capacité à déclamer son texte à la perfection, y compris lorsqu'il ne l'a pas mémorisé et qu'on doit lui souffler via une oreillette : "Il est tellement génial qu'il est aussi bon avec ou sans oreillette. (...) C'est un cas à part, il faut avoir le talent de s'en servir, il ne faut pas rester la bouche bée à attendre qu'on vous souffle. Non, lui se la joue Marlon Brando, prend un temps et quand ça sort on se dit 'Putain, ça vient du bide', alors que ça vient de l'oreille. Il est génial."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.