Gad Elmaleh atteint du coronavirus : "Ça a été un épisode douloureux"

Gad Elmaleh atteint du coronavirus : "Ça a été un épisode douloureux"
Gad Elmaleh à Roland-Garros , le 9 juin 2019.

Invité de 20H30 le dimanche le 31 mai 2020, Gad Elmaleh a révélé avoir été contaminé par le coronavirus. Une épreuve difficile dont il a témoigné face au journaliste Thomas Sotto.

S'il s'était déjà livré sur la manière dont le confinement l'avait rapproché de sa maman, Gad Elmaleh s'était jusqu'alors tu sur un épisode qu'il a vécu durant cette période : comme Sophie Favier ou encore Patrick Bruel, l'humoriste a lui aussi été contaminé par le coronavirus. Au JT de France 2 dimanche dernier, l'artiste a confié comment il avait fait face à la maladie.

"J'ai eu la Covid", a révélé Gad Elmaleh à Thomas Sotto, avouant avoir eu "un peu peur". Témoignant de ce qu'il a vécu, celui qui a chanté sa joie d'être déconfiné en duo avec Tom Leeb a expliqué : "J'ai eu une version... Écoutez, c'est très délicat, parce qu'au moment où je dis ça, je pense à ceux à qui ça a coûté la vie, et aux milliers de familles endeuillées (...) Oui, je l'ai eu. Ça a été un épisode douloureux, qui m'a bousculé." Car si les symptômes du virus ne sont pas toujours les mêmes d'un patient à l'autre, ceux dont a souffert Gad Elmaleh ont été particulièrement durs.

"Des symptômes très douloureux, très compliqués"

Son expérience de la maladie, Gad Elmaleh la situe "au milieu" des cas symptomatiques et des cas "tragiques". "C'est une position avec des symptômes très douloureux, très compliqués",a décrit celui qui rêvait de faire du cinéma pour embrasser Sophie Marceau. Reconnaissant de ceux qui se sont occupés de lui, l'artiste leur a adressé un message à l'antenne :"Je salue toute l'équipe des urgences de l'hôpital Saint-Antoine." Un souvenir douloureux que Gad Elmaleh compte exorciser prochainement sur scène, puisqu'il a expliqué lors de cette même intervention avoir prévu d'inclure "avec humour et gravité" des références à la pandémie et au confinement dans son spectacle : "Je pense que les humoristes vont se jeter dessus et il va falloir à un moment donné l'évoquer, parce que ça fait partie de la vie."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.