Gad Elmaleh, accusé de plagiat, reconnaît s'être "inspiré" d'autres humoristes

Gad Elmaleh, accusé de plagiat, reconnaît s'être "inspiré" d'autres humoristes
Gad Elmaleh au village des internationaux de France de tennis (Roland-Garros) à Paris, le 9 juin 2019.

Dans une interview accordée aux lecteurs du Parisien mardi 24 septembre 2019, l'humoriste s'est exprimé sur les accusations de plagiat dont il est la cible et a reconnu, pour la première fois, certains emprunts auprès de comiques américains.

"Admettez-vous avoir pris certains passages à des humoristes ?", a clairement demandé un lecteur du quotidien à Gad Elmaleh. L'humoriste, qui avait d'abord nié les faits lors de la parution d'une vidéo à charge sur YouTube avant de refuser de s'exprimer sur le sujet, a cette fois répondu sans détour : "Oui. Si la nouvelle génération d'humoristes est née dans le stand-up, nous, on étaient complètement ébahis, fascinés par ça... À ce moment-là, qu'est-ce qu'on fait ? On s'en inspire, oui, on prend des choses et on les met à notre sauce."

"C'était très violent, excessif et démesuré"

"Peut-être qu'on a été à la facilité, en s'inspirant des techniques de vannes, des chutes, des punchlines des Américains", a reconnu l'ex de Charlotte Casiraghi. Cependant, comme il a tenu à le souligner, cela ne représente qu'"1 minute 30 de show sur vingt ou trente heures de spectacles" qu'il a fait dans sa vie. Et l'humoriste de préciser : "Ce qui caractérise mon humour, c'est un langage que j'ai inventé, les personnages, la gestuelle, mon regard sur la vie, mon histoire personnelle."

Quoiqu'il en soit, Gad Elmaleh a mal vécu ces accusations ainsi que les critiques qui ont suivi dans la presse et sur les réseaux sociaux. "C'était très violent, excessif et démesuré par rapport à ce qu'il y a de vrai, c'est-à-dire les inspirations que je revendique", a-t-il regretté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.