Françoise Laborde évoque son salaire de remplaçante au JT de France 2

Françoise Laborde évoque son salaire de remplaçante au JT de France 2
Portrait de Françoise Laborde, pris en 2018.

Face à Jordan de Luxe sur Non Stop People, mardi 13 avril 2021, Françoise Laborde a évoqué son salaire lorsqu'elle était remplaçante au JT de France 2, les week-ends.

Il est de plus en plus commun que les animateurs de la télévision française lèvent le voile sur les sommes d'argent qu'ils perçoivent pour leurs prestations. Après Alex Goude, Pascal Bataille ou encore Guy Carlier, c'est au tour de Françoise Laborde de se livrer sur le sujet. Après avoir débuté sa carrière dans la revue Europolitique, en parallèle de ses activités de correspondante pour RFI en 1979, la journaliste et soeur de Catherine Laborde prend place sur RMC de 1982 à 1985 avant de rejoindre la rédaction de TF1 puis de France 3, avant d'intégrer les bureaux de France 2. Nommée rédactrice en chef adjointe en 1995 puis de Télématin en 1997, la journaliste devient la remplaçante officielle de Béatrice Schönberg aux journaux du week-end en 1999 avant de prendre le relai d' Élise Lucet en 2006.

"Je pense que c'est autour de 6000/7000 euros par mois"

Face à Françoise Laborde, le journaliste de Non Stop People n'a pas hésité à lui poser la question qui peut mettre certain(e)s mal à l'aise : "Un journal de France 2, c'est payé combien quand on est remplaçant ?" Sans hésitation, la principale intéressée à répondu : "Je ne sais pas, je pense que quand j'étais à France 2, quand j'étais au CSA, c'était à peu près la même chose. Je pense que c'est autour de 6000/7000 euros par mois. En fait, vous avez un salaire en tant que collaborateur de France 2, donc en fonction des barrettes que vous avez sur votre épaule. Par exemple, si vous êtes rédacteur en chef, vous êtes mieux payé que si vous êtes simple journaliste. Moi, j'étais rédactrice en chef, donc j'étais payée à ce titre-là. Après, quand vous êtes remplaçant, vous n'avez pas de l'argent en plus parce que vous êtes remplaçant, on ne vous donne pas de prime."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.