Françoise Hardy : ce jour où elle a aidé sa mère à mourir

Françoise Hardy : ce jour où elle a aidé sa mère à mourir
Francoise Hardy à la 33e édition du Salon du Livre à la Porte de Versailles, à Paris, en 2013.

De passage sur RTL mercredi 7 avril 2021, à l'occasion des débats à l'Assemblée nationale sur "une fin de vie libre et choisie", Françoise Hardy est revenue sur son histoire personnelle avec le cas de sa mère.

Alors qu'elle doit faire face aux graves séquelles de ses traitements contre le cancer, Françoise Hardy fait entendre sa voix pour appeler à légaliser l'euthanasie. "J'ai toujours été tout à fait favorable à l'euthanasie depuis, peut-être, mes 15 ans. J'ai vu deux films dont le débat était l'euthanasie et déjà moi j'étais à 100% pour. Ma mère aussi bien sûr, et elle ne se doutait pas qu'elle devrait y avoir recours", a-t-elle raconté ce 7 avril à l'animatrice Flavie Flament.

Un scénario établi avec un médecin

Comme l'avait indiqué Thomas Dutronc le 24 mars dernier dans 6 à la maison, la mère de Françoise Hardy était atteinte de la maladie de Charcot, une maladie neurodégénérative grave qui l'a peu à peu rendue dépendante. "Le médecin de ma mère lui avait dit : 'Madame Hardy, le jour où vous le déciderez, vous me le dites et vous pourrez compter sur moi'. Il lui a envoyé, le jour où elle l'a décidé, un médecin hospitalier. Celui-ci devait élaborer avec moi une sorte de scénario pour que le médecin légiste ne se doute de rien et fasse le nécessaire", s'est souvenue l'interprète de Tous les garçons et les filles.

Et de poursuivre : "Je ne me posais absolument pas la question d'outrepasser la loi ! C'était la volonté de ma mère et c'était tellement compréhensible. Je comprenais très bien. Je trouve qu'il y a des conditions de vie qui sont invivables, c'est le cas de le dire, et il faut avoir la possibilité d'arrêter sa vie ! (...) Le médecin hospitalier qui est venu l'a vue avant et lui a fait une interview sévère pour être sûr que ce soit sa volonté à elle."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.