François Cluzet tacle "ceux qui participent au climat anxiogène" comme Luchini

François Cluzet tacle "ceux qui participent au climat anxiogène" comme Luchini
L'acteur François Cluzet lors de la première du film "L'école buissonnière" au Pioner Cinema Hall à Moscou, le 16 octobre 2018.

L'acteur François Cluzet s'en est pris violemment à des confrères du monde du spectacle, dont Fabrice Luchini qui "n'a plus envie d'aimer ce gouvernement". L'acteur qu'on retrouvera prochainement dans "Poly" de Nicolas Vanier s'est dressé face à ces personnalités médiatiques qui critiquent l'exécutif en ces temps de crise.

Après avoir déjà taxé Jean-Marie Bigard de "roi des beaufs" et d'"abruti total", François Cluzet s'en est repris à lui ainsi qu'à Fabrice Luchini ou Eric Zemmour sur les ondes de RTL, le 16 octobre 2020. Pour le colérique Max dans les deux films de Guillaume Canet ("Les petits mouchoirs" et "Nous finirons ensemble"), ces personnalités participent "au climat anxiogène actuel".

"J'ai plus confiance en Véran qu'en Bigard, Luchini et Zemmour"

À propos des annonces du Premier ministre Jean Castex concernant l'instauration d'un couvre-feu, François Cluzet préfère s'en référer "à ceux qui sont plus à même de nous dire comment il faut faire face à un fléau dont on ignore tout" et assure qu'il aura toujours plus confiance "en Véran qu'en Bigard, Luchini et Zemmour".

"Tous ces gens-là nous font un mal fou à essayer de faire passer le message tolérant. Oui c'est terrible, c'est grave, mais nous devons y arriver tous ensemble", a-t-il déclaré. Et l'ancien mari de Valérie Bonneton de déplorer que ces artistes "qui nous remontent le moral, qui font marrer les gens" ne soient pas dans l'acceptation et rappelle qu'ils exercent pour la plupart le "métier d'humoriste avec trois 'H' : humour, humour et humour."

Non sans une pointe d'ironie, François Cluzet dit aussi de Fabrice Luchini qu'il "rejoint la cohorte de ceux qui ont fait des études, qui sont très compétents". Toujours dans le sarcasme, il dresse un gouvernement composé de ces artistes et personnalités médiatiques : "Il faut Luchini comme Premier ministre, il faut aussi prendre Bigard comme ministre de la Santé, faut prendre Pascal Praud aux Affaires étrangères et Zemmour à l'Intérieur. Voilà des gens qui savent de quoi ils parlent..." Le message est clair.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.