Francky Vincent se dénude pour vendre ses places de concert

Francky Vincent se dénude pour vendre ses places de concert
Francky Vincent participe au 2e salon de la Gastronomie des Outre-Mer au Paris Event Center à Paris le 13 février 2016.

Fidèle à lui-même, l'interprète de Fruit de la passion a trouvé une solution pour promouvoir une importante date de concert prévue en septembre prochain en Seine-et-Marne : faire tomber le haut... et le bas !

Alors qu'il a sorti courant mai un tout nouveau morceau baptisé L'été sera chaud, Francky Vincent prépare un spectacle intitulé "Concert anniversaire fesse'tif" qu'il donnera à Dammarie-les-Lys (Seine-et-Marne) le 14 septembre 2019. Aussi, pour remplir la salle de 3 000 places dans laquelle il se produira, le chanteur antillais a mis du coeur à l'ouvrage. En effet, vendredi 7 juin dernier, pour motiver ses fans à prendre leurs billets, l'interprète de Alice ça glisse a partagé une photo surprenante sur son compte Facebook.

"Peur de rien"

C'est un Francky Vincent tout nu et tout bronzé qui s'affiche sur ce cliché. Effectivement, l'artiste de 63 ans a tombé la chemise mais pas seulement puisqu'il n'a ni pantalon, ni sous-vêtement. Heureusement, ce dernier a cru bon de cacher ses parties intimes avec l'affiche de son spectacle. Si la photo risque de surprendre, le texte qui l'accompagne en légende risque également de faire son petit effet : "Devant 3 000 personnes en délire il n'aura peur de rien / Il présente à la gent féminine la vision de ses jambes / et qui sait ? Au concert elles entreverront sa troisième jambe", peut-on ainsi lire, avant de découvrir le tarif de ce spectacle (moins de 50 euros) qui se tiendra "à proximité du château de la Star'ac".

"Si c'est trop cher pour certains / glissez dans la tirelire 1 € par jour / d'ici le 14 septembre cassez la et vous aurez à peu près 99 €. ( mais ce sera complet)", s'est amusé celui qui compte se présenter aux élections municipales de Moissy-Cramayel en 2020, et qui, en janvier 2018, assurait dans une interview accordée à Breizh-info.com : "Je suis fou, j'ai un grain de folie. Que voulez vous. Vous ne pouvez pas lutter. (...) Mais c'est ce qu'on recherche chez certains artistes non ? C'est ce qui fait qu'ils se démarquent." Francky Vincent l'a encore une fois prouvé...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.